Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kCritiques et aides de jeuAutres
Dernière mise à jour :
vendredi 15 septembre 2017
Statistiques éditoriales :
1052 Articles
1330 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
266 aujourd'hui
299 hier
2424262 depuis le début
   
Brèves
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu !
lundi 14 août

Nous avons joué une partie au format Apocalypse en utilisant les règles narratives de la V8, et nous vous racontons tout ici !

500 points de puissance de part et d’autres, les Ultramarines et la légion titanique d’usagi3 affrontent la superbe Garde Impériale de Canvir ! Nombreuses photos, compte-rendu et commentaires, plus des conseils d’organisation !

Bon jeu !

usagi3

 
Premiers retours personnels sur la 8ème édition de Warhammer 40 000 !
jeudi 6 juillet

Pour changer, revenons un peu sur la huitième édition de Warhammer 40000... Mes impressions vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Critique : le film Ultramarines !
jeudi 30 décembre 2010
par Usagi3
popularité : 4%

J’ai reçu aujourd’hui la version collector du film Ultramarines de Codex Pictures, sous licence Games Workshop. Je vous propose de vous présenter le matos, puis de vous faire une critique du film en lui-même !

1) Un peu d’histoire...

Un film dans l’univers de Warhammer 40k, les fans en avaient rêvé... et l’avaient fait, d’ailleurs. Damnatus, ça s’appelait, c’était en allemand, et on en parle sur le site officiel de la chose (et on peut aussi voir une bande-annonce).

Hélas, les avocats de Games Workshop leur sont tombés sur le râble et ont interdit la chose, ce qui ne vous empêchera pas de la voir sur Utube ou de le télécharger par torrent si vous le désirez. La chose n’est d’ailleurs pas mauvaise, surtout si l’on se rappelle que c’est du travail d’amateur datant déjà d’il y a plusieurs années !

Bref, nous faisons un bond dans le temps, nous voilà fin 2010, et Codex Pictures nous livre après moult péripéties leur version d’un film dans l’univers de 40k, mais entièrement en CGI (3D par ordinateur). Moult péripéties ? Ho oui ! Après un retard d’une semaine et demie dû à des éléments indépendants de leur volonté (retard de fourniture d’un élément de la version collector, la seule disponible actuellement), c’est la neige qui bloquera les livraisons. On a aussi entendu parler de boîtiers contenant le DVD de bonus en double (sans le film donc !!), ou alors très abîmées par la livraison.

Pour ma part, je n’ai eu à subir qu’un sacré retard, tout est dedans ! Ouf !

2) Le matos

Comme déjà dit, seule la version collector est actuellement disponible, et ne peut d’ailleurs être commandée que sur le site du film. Etrange !

Bref, on trouve d’abord un fourreau cartonné...

JPG - 155 ko

Il est peu épais, et mentionne le titre du film (Ultramarines) et une interdiction aux moins de 15 ans dont on reparlera.

En dessous, un autre fourreau de carton, plus épais !

JPG - 158.7 ko

Même illustration, sans le logo - de 15 ans pas bienvenus. Vue de dessous...

JPG - 154.9 ko

On voit apparaître les deux éléments de cette version collector : le coffret métallique contenant les 2 DVDs, et la mini-BD.

JPG - 201.6 ko

Le boîtier métal, il a grave la classe. Embossé (en relief quoi !) d’un côté se trouve le symbole de chapitre des Ultramarines, et de l’autre un Aquila (l’aigle impérial à 2 têtes).

JPG - 193.1 ko

la mini-BD, au format boîtier de DVD, est forte de 30 pages. Le scénario est de Dan Abnett, qui signe aussi celui du film. Les dessins sont de David Roach, qui s’en tire plutôt pas mal d’ailleurs. La BD est en fait la préquelle du film : elle se passe avant, quoi ! Moi je l’ai lue après, et elle m’a expliqué le seul truc qui m’avait fait tiquer en visionnant le film. Dispensable, mais toujours sympa ! C’est en anglais par contre, sans aucune forme de traduction.

JPG - 203.3 ko

Dans le boîtier métal se trouvent les 2 DVDs : celui du film, et celui contenant les bonus.

3) Le film !

Le scénario est mega-bateau. Pas de panique, pas de spoiler ici, on va parler en termes généraux ! En gros, un Capitaine Ultramarine accompagné de 10 Marines tactiques nouvellement promus et d’un apothicaire, ainsi que d’un Land Speeder piloté par un Sergent et un autre Marine tactique, partent sur une planète paumée pour répondre à un signal de détresse.

Sachez que c’est convenu du début à la fin, fin dont vous n’aurez aucun mal à anticiper la venue. La mise en scène oscille entre les scènes d’ambiance pour planter le décor ou faire monter la tension, et les scènes de combat qui sombrent dans le gore gratuit (ce qui convient admirablement à 40k d’ailleurs, et justifie le non-conseillé aux gens n’ayant pas 15 printemps).

Bref, rien de transcendant hein !

Autrement, les modélisations sont bonnes, et les animations plutôt réussies dans l’ensemble, à l’exception de la marche (et c’est particulièrement regrettable, vu le nombre de scènes où nos Marines cheminent à pied...). Vu le budget du film, Codex Pictures s’en sort avec les honneurs à ce niveau là ! Mention spéciale aux armures énergétiques, toutes différentes d’un Marine à l’autre. En revanche, les visages sont hélas inexpressifs, même s’il les mouvements labiaux sont synchrones avec leurs paroles (belle phrase, non ?).

4) Mon avis sur le film

- c’est gore et interdit aux moins de 15 ans. C’est un choix couillu de la part de Games Workshop, qui s’interdit ainsi des parts de marché. Un bon point ! On craignait un nanar ultra édulcoré, ce n’est pas le cas.
- c’est le premier film autorisé dans l’univers de 40k, tout le monde attendait ça, donc re-bravo ;
- les modélisations sont bonnes, encore bravo ;
- le doublage français est très bon (mis à part ce désormais fameux "41ème siècle" du début, le doubleur a sans doute trop regardé Ulysse 31 quand il était petit !). C’était aussi une sacrée interrogation, vu que les doubleurs anglais étaient des pointures. La VF n’a pas à rougir de la comparaison ;
- le coffret métallique, il a grave la classe ;
- les méchants ne sont pas ridicules vu qu’ils dézinguent de l’Ultramarsoin par brouettes (même si leur stratégie est plutôt très beaucoup primaire) ;
- j’ai beaucoup aimé l’aspect pieux des Marines, avec les bénédictions à l’esprit de la machine, dialogue avec les serviteurs, cris de guerres et tout ça. Le genre de petits détails qui, mis bout à bout, font 40k ;

On passe aux trucs qui fâchent ?

- les décors extérieurs sont vides (mais en même temps, c’est une planète désertique, vous auriez voulu quoi ? Des tentes de bédouins et des oasis-oasis-ho ?). En revanche, en intérieur ou près de la destination sur la planète, c’est très correct ;
- le scénario est léger (là j’ai rien à dire, c’est un peu décevant de la part de Mr Abnett, auteur à succès de la Black Library) ;
- les animations de marche sont médiocres (et c’est dommage parce qu’ils marchent souvent ces gens-là !) ;
- c’est cher (31,75€ frais de port inclus) et uniquement disponible en version collector et en VPC via le site de Codex Pictures, et ça c’est très très très crétin. Ça se vendrait par camions entiers en magasins spécialisé, j’en suis certain ;
- la barge de bataille, dedans, c’est plein de couloirs vides (et ça c’est bizarre pour le coup) ;
- pas de sous-titres en français ! Impossible donc d’apprécier l’excellente VO si on ne maîtrise pas le Shakespearien.

Bref, j’ai passé 1h30 dans le 41ème millénaire, je ne me suis pas ennuyé, j’ai été diverti, j’ai vu des Space Marines, de l’héroïsme forcé et du sang... Je ne m’estime donc pas volé et je dirais même que je souhaite vite-vite un autre film dans l’univers où il n’y a que la guerre.

Ha oui ! L’explication de la BD ! Moi, j’avais fait une tronche de 3 kilomètres de long en voyant un Capitaine (un maître de compagnie quand même !!) diriger au combat... 12 gugusses. Soit une escouade tactique et un Land Speeder... Sachez que la BD propose une explication à cela, qui est plausible.

Bref, mon avis : c’est médiocre. Vous le regarderez avec plaisir si vous êtes fan de l’univers de 40k, mais autrement passez votre chemin : ça n’en vaut pas la peine.

5) Le DVD bonus

Là ça va être très rapide : je ne l’ai pas encore vu !! Je vous raconterai une fois la chose visionnée.


Bon jeu !

usagi3

 
Articles de cette rubrique
  1. Guide d’achat de la Garde Impériale
    2 mai 2009

  2. Space Hulk version 3 : le matos !
    3 septembre 2009

  3. Critique : le film Ultramarines !
    30 décembre 2010