Le site d’Usagi3 !
Accueil du site03 - Donjons&Dragons : les jeux de plateau (Parker / WotC)Donjons&Dragons, version Wizards of the CoastCastle Ravenloft
Dernière mise à jour :
samedi 24 juin 2017
Statistiques éditoriales :
1047 Articles
1326 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
226 aujourd'hui
549 hier
2367830 depuis le début
   
Brèves
Traduction française de Legend of Drizzt !
mercredi 19 septembre

Ça y est, tout est traduit ! Merci à Arcaril et MisterDK... C’est par là !

Bon jeu !

usagi3

 
Traduction française des règles de Dungeon Command !
samedi 25 août

C’est par là, et merci à Harry Cover pour la superbe mise en page !

Bon jeu !

usagi3

 
Les Héros et les Vilains de Wrath of Ashardalon, en français !
mercredi 23 mars

Mille mercis à RafPark ! Tout ça se récupère ici.

Bon jeu !

usagi3

 
Les cartes Monstres d’Ashardalon traduites en français !
lundi 14 mars

C’est toujours par les mêmes (traduction de Jonas et Arcaril, mise en page de Rafpark, mise en ligne et hébergement de votre serviteur), et c’est par là !

Bon jeu !

usagi3

 
Compte-rendu de partie : Castle Ravenloft !
dimanche 5 septembre 2010
par Usagi3
popularité : 5%

Un nouveau dungeon crawler, c’est toujours intéressant pour les passionnés comme moi ! Surtout quand c’est en quelque sorte l’inventeur du porte-monstre-trésor, à savoir les fils spirituels de feu TSR, Wizards of the Coast, qui s’y colle ! On a donc droit à la licence Donjons&Dragons, saupoudrée de Ravenloft pour attirer les vieux comme moi ! Ce jeu vous était présenté ici.

Exercice différent aujourd’hui, voici un compte-rendu de partie en solitaire. Oui, on peut y jouer tout seul, vu que le jeu sert de Maître de Donjon à la manière d’un Warhammer Quest ou d’un Zagor. On est parti ?


Le jeu est généreux en matériel, et ce qui frustre un peu, c’est... qu’on ne se servira jamais de tout. On n’est jamais content, hein ?

JPG - 266.6 ko
On ne se servira pas de tout ça !
Cartes, pions, sections de donjon...

Du coup, ça a induit en erreur beaucoup de monde... En effet, on a vraiment envie d’utiliser tout ça, et certains on ainsi utilisé à tous les coups les pions de Monstres. Ben non, il faut se servir des cartes !

Bref, on met en place ce qui servira. Je choisis de jouer le Guerrier (subtilité, quand tu nous tiens !) : je prends donc sa carte, une carte de référence, et les cartes de Pouvoir conseillées (on peut les choisir, mais les règles conseillent de prendre cet assortiment pour la première partie. En vrai, c’est ma seconde, mais je le fais quand même !).

JPG - 281 ko

Notez les pions de conditions jaune (ralenti, immobilisé...) et les pions de points de vie sur la carte de Arjhan (quel nom !!). Il y a aussi des gros pions représentants 5 points de vie d’un coup, mais ma première partie m’a démontré que ça partait vite de toute façon, alors autant mettre directement les pions de 1 !!

Je place mon Héros sur la section de départ, la crypte de Strahd himself, carrément le boss du château !

JPG - 229.2 ko
Glups...

Ben ça commence bien !! En fait, l’objectif est justement de se barrer en trouvant les escaliers secrets... Ils sont à 10 sections de la crypte de Strahd (le scénario précise de les placer après la 10ème section de la pile des sections de donjon).

JPG - 243.8 ko
Strahd, encore endormi, attend son heure...
JPG - 244 ko
La pile des sections de donjon.
La sortie (les escaliers) est la 11ème !

Comme dans toutes aventures, je dispose de 2 pions de Sursaut Héroïque. Si Arjhan se retrouve à zéro point de vie, sa volonté de fer lui permettra de se relever, tel un Chevalier du Zodiaque à la poursuite d’Athéna !

JPG - 322 ko

Enfin, je place sur le côté les cartes de Rencontre, de Monstres, de Trésor, les figurines, les pions...

JPG - 253.7 ko

Dernière subtilité, le compteur de temps ! Le pion Soleil avancera d’une case à chaque fois que j’explorerai une section de donjon pourvue d’un triangle blanc... Quand le Soleil sera levé, Strahd se joindra à la fiesta !!

JPG - 188 ko

Lors de la première phase du jeu, celle des Héros, on peut accomplir 2 actions : un déplacement et une attaque, ou deux déplacements. Ici, je me déplace de façon à atteindre un bord inexploré, et ainsi commencer l’exploration des lieux !

Lors de la phase suivante, celle d’exploration, je prends la première section de la pile et la dispose...

JPG - 270.2 ko

On tire ensuite une carte Monstre (ici, un Zombie)...

JPG - 311.1 ko

...et la bestiole correspondante est placée sur la pile d’ossements de la nouvelle section de donjon.

JPG - 248.1 ko

Comme le triangle de la section est blanc, le soleil entame sa course...

JPG - 169.4 ko

Arrive la 3ème phase, celle des Vilains ! Sur la carte des monstres se trouve une matrice de comportement, avec des conditions qui doivent être remplies pour permettre une action du monstre. Le Zombie me saute dessus !

JPG - 198.3 ko

Le jeu utilisant la licence D&D, les attaques se résolvent avec un dé à 20 faces, naturellement.

JPG - 196 ko
Le monstre obtient un superbe 4, auquel on ajoute son bonus d’attaque de 5 pour un total de 9.
JPG - 159.1 ko
Ce total est ensuite comparé à la Classe d’Armure du Héros visé, ici 17, et donc notre Zombie a raté son coup ! Ha ha ! Bien fait !

Et on revient ensuite à la phase des Héros.


Le jeu continue, le Guerrier s’enfonce dans le dédale de cryptes du château Ravenloft...

JPG - 229.6 ko
Beurk, des rats grouillants !

Le Soleil poursuit implacablement sa course...

JPG - 144.5 ko

Arjhan disperse vaillamment la meute de rats à grands moulinets d’épée, ce qui lui donne le droit de tirer une carte Trésor ! Il met aussi de côté la carte du Monstre, qui lui rapporte 1 point d’expérience (cela sert à monter en niveau ou à annuler des cartes Rencontre, il en faut 5 pour ces deux actions).

JPG - 184.9 ko
Cette carte lui permet de faire immédiatement un mouvement gratuit (non décompté dans ses actions).

Plus loin, c’est un Spectre qui se dresse face à lui !

JPG - 189.3 ko

Mais les cryptes du château sont aussi emplies de pièges...

JPG - 172.3 ko
Enfer, les murs se rapprochent les uns des autres !

Les Pièges sont dans les cartes Rencontres, dont ils ne sont qu’un type parmi d’autres. Ils s’activent comme les Monstres.

JPG - 219.5 ko
Pour se souvenir de la section où se trouve le piège, un pion est disposé dessus.

Arjhan n’est pas très doué pour esquiver les murs, et se prend de sévères blessures tout en se retrouvant immobilisé !

JPG - 243.2 ko
Le pion de condition Immobilisé sera retiré à la fin de la prochaine phase de Héros. Notez qu’il ne me reste que 3 points de vie...

Un Zombie, un Spectre, des murs fourbes, il faut réagir ! Je vais donc utiliser mes cartes de Pouvoir.

JPG - 242 ko
Celle-ci offre un bonus d’attaque confortable, mais surtout blesse de 2 ! Le Spectre a 3 points de vie...

Elles ne sont utilisables qu’une fois, à l’exception de celles dites "à volonté" (qui représentent les attaques de base). Ici, ça passe !

JPG - 261.4 ko
Le Spectre reçoit deux blessures, matérialisées par 2 pions placés sur sa carte de Monstre.

On va aussi récupérer un peu de vie, tiens...

JPG - 223.1 ko
JPG - 252 ko
...et voici le résultat : 2 cartes de Pouvoir épuisées ! Certaines cartes de Trésor permettent de les retourner pour les réutiliser.

L’exploration se poursuit, et c’est cette fois un Squelette Enflammé qui fait face à Arjhan !

JPG - 216.7 ko

Plus grave, la nuit se rapproche...

JPG - 158.9 ko

...et Arjhan n’est pas au mieux de sa forme !!

JPG - 267.4 ko
Plus qu’un point de vie...

Et ce qui devait arriver arriva... Le Squelette Enflammé estourbit le Guerrier !

JPG - 247.7 ko
Eurggggg...
Paf, un pion de sursaut héroïque en moins. Il n’en reste plus qu’un !

La course en avant se poursuit, alors que les Monstres s’accumulent... Les plus lents se traînent derrière, incapables de rattraper le véloce Guerrier, tandis que toujours plus de sombres séides de Strahd se réveillent à l’approche de la nuit !

JPG - 190.6 ko

Cette fois, c’est un Loup qui mord sauvagement Arjhan et le fait choir sur les froides dalles des cryptes...

JPG - 199.8 ko

Et plus de pions de sursaut héroïque ! Arjhan poursuit sa fuite en avant...

JPG - 130.8 ko

Mais que vois-je ? C’est le crépuscule, le soir tombe (boum) sur la Barovie ! Le soleil se couche ! Les étoiles se lèvent ! C’est la nuit ! La lune montre son visage blafard ! Les hiboux hululent !

JPG - 143 ko

...et annexement, Strahd se réveille.

JPG - 220.2 ko
Cette photo permet d’apprécier le chemin parcouru par Arjhan... Strahd est tout à droite.
JPG - 157.6 ko
A défaut de jouvencelle, on croquera du guerrier ce soir !

Strahd se déplace de 2 sections par phase de Vilain, il faut donc se dépêcher plus que jamais !

Hélas...

JPG - 210.5 ko

Un Squelette décime Arjhan d’un revers de cimeterre, alors que notre Héros était empêtré dans les toiles d’une araignée géante.

C’est perdu pour ma pomme !

Par acquis de conscience, je regarde où se trouvaient les escaliers dans la pile des sections de donjon à explorer...

JPG - 218.1 ko
...évidemment, c’était la suivante !!

J’échoue exactement au même endroit que lors de ma première partie, à une section de la victoire ! C’est tendu !


N’ayant jamais obtenu de 20 sur mes attaques, je n’ai pas pu passer niveau 2 alors que je disposais de suffisamment de points d’expérience. Frustre frustre ! Le jeu tourne très bien, et se révèle très dynamique et rapide (la partie a duré une trentaine de minutes). Les évènements s’enchaînent sans répit, il n’y a aucun temps mort !

J’avoue m’être bien amusé. Je vais retenter cette aventure avec un autre Héros, pour voir, tiens ! Bon jeu !

usagi3