Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kCompte-rendus de batailles !V502 - Apocalypse
Dernière mise à jour :
vendredi 15 septembre 2017
Statistiques éditoriales :
1052 Articles
1330 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
309 aujourd'hui
302 hier
2437747 depuis le début
   
Brèves
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu !
lundi 14 août

Nous avons joué une partie au format Apocalypse en utilisant les règles narratives de la V8, et nous vous racontons tout ici !

500 points de puissance de part et d’autres, les Ultramarines et la légion titanique d’usagi3 affrontent la superbe Garde Impériale de Canvir ! Nombreuses photos, compte-rendu et commentaires, plus des conseils d’organisation !

Bon jeu !

usagi3

 
Premiers retours personnels sur la 8ème édition de Warhammer 40 000 !
jeudi 6 juillet

Pour changer, revenons un peu sur la huitième édition de Warhammer 40000... Mes impressions vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Rapport de bataille Apocalypse : Il faut sauver la planète Ryan !
mardi 27 octobre 2009
par Usagi3
popularité : 13%

Voici un nouveau rapport de bataille, avec de l’émotion, de la drôlerie, et surtout 5000 points de chaque côté ! L’historique et les règles sont expliqués ici, mais sachez qu’il s’agit de jouer la mission 1 du supplément Assauts Planétaires en utilisant les règles d’Apocalypse. Gasp !


Suite à diverses défections, je me retrouve seul ( !!) à manœuvrer 5000 points d’Imperium All-stars contre une alliance improbable de Tau (1000pts, menés par Spitdridri), de Chaoteux (2000pts, Yann) et d’Eldars (2000pts, Tioneb).

De mon côté, en tant que Défenseur, je mets le terrain en place. Il est facile pour le joueur ayant ce rôle de bloquer la partie en sa faveur... Je choisis de disposer le décor de manière à représenter logiquement ce qu’il devrait y avoir. On y reviendra en débriéfing...

Je dispose dans un coin, irriguées par une rivière, les plantations intelligentes sources d’adjuvant-miracle pour prometheum... Je garde le tout par 2 Bastions qui encadrent un pont métallique, et quelques armes automatisées. Non loin, une plate-forme d’atterrissage simule un petit aéroport pour l’exportation des matières brutes. Il est gardé lui aussi par quelques armes automatisées, des fortifications Aegis et 2 canons orbitaux (non fonctionnels dans le cadre de cette partie). Un peu plus loin, un Bastion de guet complète les fortifications chargées de protéger les plantes. Enfin, une étrange idole de pierre sentiente jouant semble-t-il un rôle prépondérant dans le mystérieux écosystème de Ryan est sous bonne garde également.

JPG - 100.9 ko
Vue globale.
Assis, Yann.
JPG - 115.4 ko
Plate-forme d’atterrissage Skyshield.
Derrière, par delà la rivière, les plantations.
JPG - 97.3 ko
Bastion de guet.
JPG - 85.6 ko
Yann, grand ordonnateur des Sombres Puissances.
JPG - 98.4 ko
L’éthéré Tau, Spitdridri.
JPG - 71.6 ko
Le Grand Prophète Eldar Tioneb.
JPG - 69.9 ko
Le Citoyen-Général usagi3.

Les armées des vils envahisseurs :

JPG - 98.8 ko
JPG - 111.8 ko
JPG - 101.1 ko

Notez le Titan Warhound de Nurgle, deux démons majeur (un Buveur de Sang et un Grand Immonde), 2 Equarisseurs, 3 Princes Démons, plein d’exoarmures Crisis et Broadside, des Falcon, Serpents et Motojets avec Eldrad Ulthran en chef Eldar.

Les vaillants défenseurs de Ryan :

Un des Bastions de défense du pont abrite 5 Devastators équipés de canons laser.

JPG - 93.4 ko

Juste à côté, le Bastion de l’Inquisiteur Martial et de ses Mystiques, qui se relaient pour sonder le Warp et détecter les remous caractéristiques d’une matérialisation-surprise dans les environs.

JPG - 113.5 ko

Enfin, dans le Bastion de Guet, l’Inquisitrice Joséphine, l’Ange gardien de Ryan, remplit le même rôle que son collègue avec ses Mystiques.

JPG - 105.9 ko

Et en Réserve, tout ça !

JPG - 118.8 ko
JPG - 125.1 ko
Force d’assaut Deathknell.
5 escouades de Terminators, un Dreadnought et son module d’assaut. Le tout commandé par un Chapelain et Marneus Calgar.
JPG - 129.5 ko
Des troupes en Rhinos...
Sœurs de Bataille et Ultramarines !
JPG - 139.2 ko
Chevaliers Gris, Chanoinesse, Sainte Celestine...

Notez le Titan Warhound, un Rhino Damocles, le troupeau de Terminators, 2 Land Raiders, Marneus Calgar des Ultramarines, Sainte Celestine...


Prévenu de l’imminence de l’attaque par ses astropathes, Marneus Calgar contemplait ses troupes dans la soute 4B du Thunderhawk de la Seconde Compagnie. Rien de moins que 25 Terminators de la première Compagnie, plus le vénérable frère Portius dans le sein de son Dreadnought. Le Chapelain Kev-Lahr soutenait son regard sans ciller, à droite des 54 escouades impeccablement alignées.

Plus loin, la mystérieuse Sainte Vivante, Celestine, restait perdue dans ses prières sous les regards emplis de dévotions de ses Sœurs. Par le Trône, les sots qui osaient s’en prendre à Ryan allaient le payer très cher !


Tout est en place, Seigneur Eldrad, susurra un Prophète à l’oreille de son supérieur assis sur son trône de moelle spectrale. Le Grand Prophète lui répondit d’une étrange voix dans laquelle on percevait l’écho de centaines d’autres :
- Parfait. Les Tau sont outrés du sort réservé par les Mon-Keighs aux plantes sentientes, les séides de Khorne ont été attirés par la promesse d’une bataille épique.. Lors de cette bataille, l’idole de Ryan devra être détruite. Il en a été décidé ainsi, car dans trois décennies, Ryan aura atteint son potentiel maximal et sera alors pour nous une vraie menace. N’attaquez ni les Tau, ni ceux du Seigneur des Crânes : assistons-les pour mieux parvenir à nos fins. Ceci fait, il nous faudra ensuite partir. Très vite.


Les exoarmures Crisis progressaient doucement, invisibles aux yeux des Impériaux grâce à leurs ingénieux systèmes de camouflage. Elles étaient suivies par les silhouettes plus massives hérissées d’armes lourdes des Broadside, et des Guerriers de la caste du Feu avançaient discrètement non loin. Ces plantes avaient du potentiel, d’après les spécialistes interrogés, et le Bien Suprême compterait bientôt de nouveaux alliés en son sein.


Le martèlement des Juggernauts, les protestations de la terre meuble compressée par les pas lourds du Titan, le battement des ailes de cuir des Princes Démons, le grattement des griffes des Sanguinaires, le pas cadencé des Terminators... Tous ces bruits résonnaient telles de douces promesses de carnage à venir aux oreilles du Buveur de Sang. Des crânes pour le Dieu des Crânes !—


Le décor est planté, que la bataille commence !


Et en mode Assauts planétaires, ça commence avec l’attaquant qui attendrit sa cible à coups de bombardements orbitaux. En pratique, c’est 1 dé à 6 faces plus 5, soit 1d6+5 en langage 40k ! Et comme ces fourbes envahisseurs avaient sélectionné le bon atout stratégique fin et subtil qui en rajoute 1d6, je m’en prends donc 11 dans la face. Paf.

Yann, fin stratège du Chaos, suggère de concentrer les tirs orbitaux sur les armes automatisées, et plus particulièrement sur les quadritubes. Ces dernières ont une capacité de tir (CT) minable de 2, mais chacune tire 4 fois et peut relancer les dés qui échouent ! Bien plus redoutable statistiquement que les lasers Icarus, qui font certes très mal mais ne lancent qu’un dé sans relance avec la même CT de 2.

JPG - 118.9 ko
JPG - 118 ko
Un laser y passe aussi.
JPG - 126.8 ko
L’idole est sans défense !

Résultat, un massacre dans les armes de défense automatisées !!

Ceci fait, diverses unités apparaissent en frappe en profondeur. Mes armes restantes se rappellent au bon souvenir des Tau et des Démons, en blessant un Prince de Nurgle et en exterminant une exoarmure Broadside par mort instantanée.

JPG - 117.7 ko
JPG - 135.3 ko
Ce Prince se prend un laser dans la face !
JPG - 96.7 ko
Les forces de Khorne se matérialisent avec des cris de rage...

Des forces de Khorne apparaissent près de l’idole trop trop mystérieuse...

JPG - 118.9 ko

Mais c’est dans les plantations que les envahisseurs se concentrent. Les Eldars sont peu rassurés, surplombés par un Titan de reconnaissance de Grand-papa Nurgle !!

JPG - 128.9 ko

Le titan en profite d’ailleurs pour pulvériser lâchement un des bastions qui gardaient le pont. L’Inquisiteur et ses Mystiques survivent par miracle, sonnés au milieu des décombres mais vivants !

JPG - 100.6 ko

Mais bon, à part charger des barricades et casser un bastion, rien de bien redoutable. C’est à moi, ça va chier !!

Je fais mes jets de réserve, 3+ c’est super facile, et tout se passe exactement comme prévu : tout ce qui devait impérativement arriver reste ailleurs, et le dispensable rapplique illico presto. Deux exemples, pour amuser la galerie : mon Titan à moi décide de prendre le thé hors du champ de bataille en compagnie de mon Rhino Damocles, qui est équipé d’un centre de communication perfectionné lui permettant d’aider ses petits camarades à arriver plus vite !!! Est-il utile de préciser que ledit bidule perfectionné ne fonctionnera que lorsque mon Damocles daignera pointer ses chenilles ? Non, hein.

Enfin, y a pas que des déceptions hein. Mon valeureux maître de chapitre des Ultramarines, Marneus Calgar, rapplique avec son troupeau de Terminators ! Ils décident de frapper en plein milieu des lignes ennemies. Ils préparent le terrain grâce à un barrage subtil...

JPG - 121 ko
Boum, quoi.

...lequel ne fait pas grand chose à part carboniser des plantes, puis tout ce beau monde se matérialise en plein milieu des lignes adverses, prêt à en découdre à coups de tatanes énergétiques.

Oui mais... Allez, un peu de 3615 ma_life pour vous expliquer. Je fonctionne en fait avec mes souvenirs des règles d’Assauts Planétaires, un membre de l’asso à qui j’avais prêté mon bouquin ayant eu la riche idée de l’oublier il y a deux semaines. Un autre membre l’a récupéré, gloire à lui, mais n’a pas encore eu l’occasion de me le rendre, bouh bouh. Du coup, j’avais lu que toute unité disposant de base de la capacité de Frappe en Profondeur pouvait charger dès son arrivée, le pied ! Mes Totors sont évidemment concernés, et ça va faire mal. Sauf que naturellement, là on a le livre, on vérifie, et ce point de règle ne concerne que les unités des attaquants !! En loyal défenseur de l’humanité, des plantes réduites en esclavages et des courgettes bio, je m’en vois donc privé, et je servirai donc de cible à tout un tas de gens équipés pour ça, plus un titan. Ouaiiiiiis.

JPG - 135.7 ko
JPG - 139.7 ko
ça va marteler dans les papattes du Titan.

On donne du fulgurant et du canon d’assaut, on extermine plein de motojets de de guerriers de feu, mais on ne charge pas. Frustre frustre.

JPG - 137.4 ko

...et en plus, mes malheurs ne s’arrêtent pas là ! Faisant toujours confiance à mes souvenirs, je fais arriver mes réserves par mon côté, donc loin de tout objectif pour ceux qui ont suivi (pas loin de l’idole). Ce n’est que 2 tours plus tard que Tioneb s’apercevra qu’en fait, chaque unité arrive sur un bord de table aléatoire, ce qui aurait naturellement été bien mieux !

JPG - 118.1 ko
Ouh, on est loin !
JPG - 130 ko

Tour 2 !

JPG - 103.7 ko
Tour 2 !
JPG - 90.8 ko
Concertation...

Bon, clairement, mes chances de victoire sont à présent minimes, mais je fais contre mauvaise fortune (et manque de connaissance des règles sans que ce soit de ma faute pour une fois) bon cœur, et on continue.

Plein d’exoarmures apparaissent...

JPG - 122.5 ko

Et le Titan fait feu sur mes Terminators.

JPG - 110 ko
Beuâaârh !
(feu à volonté en Bas Nurglite)
JPG - 124.7 ko

Avant de vous dévoiler le résultat de cette pluie de laser, une petite vue générale !

JPG - 108.5 ko

Toutes mes forces sont en bas ( !!), sauf mes Terminators à l’exact opposé.

JPG - 88.7 ko
Tu tires ou tu pointes ?

Des Eldars arrivent mollement...

JPG - 128.4 ko

Et la phase de tir fatidique arrive ! Seuls 7 vaillants Terminators survivent.

JPG - 138.6 ko

Les Totors équipés de marteaux tonnerres chargent... et là, je suis inexcusable sur une telle bévue : j’avais des Totors avec poings tronçonneurs, qui auraient été parfaits pour cette tâche, mais je les ai disposés hors de portée de charge. Arg, my bad.

JPG - 120.1 ko

Bref, les Totors cassent tout, Calgar explose des gens, mais le Titan subit juste un résultat Servant d’arme secoué, qu’il ignore royalement sur 4+.

Lors du tour 3, Eldrad, le fourbe Grand Prophète Eldar, arrive avec plein de Vengeurs mal intentionnés pour déclencher une grêle de shurikens sur mes pauvres gens amicaux ! Les barbares !

JPG - 135.7 ko

Ceci dit, pas de grands résultats. Lors de mon tour, mon Titan arrive sur 2+ ! Je fais 1, il reste où il est, c’est pas mon jour je vous dis.

JPG - 125.9 ko
Tour 4 !

Mais bon, un tour plus tard, il est beau, il est grand, il arrive enfin !!!

JPG - 111.3 ko
Ta-daaaaaa !

Il arrivera sur le même bord de table que son copain du Chaos. J’ai oublié de prendre plein de photos, mais en résumé :
- les deux Bastions près du pont sont aux mains griffues et avides des Envahisseurs, ceux que David Vincent il les a vus.
- la plate-forme d’atterrissage idem ;
- le Bastion central est menacé ;
- l’idole est contestée.

Mais près du pont, un des bastions n’est tenu que par un misérable Garde de Feu !!! Le Sergent Lug, seul survivant de son escouade, saute par la fenêtre pour régler son compte à cette raclure Xenos communiste.

JPG - 143.8 ko
Sus !

Naturellement, je suis en mode total réussite, et mon Sergent en charge ne parvient qu’à se ridiculiser !!!

Non loin, Marneus Calgar et les Totors survivants, escortés de Sainte Celestine, font le ménage... C’est inutile, mais ça me met du baume au cœur, voyez.

JPG - 128 ko

Calgar est cependant gravement blessé... Il ne lui reste qu’un point de vie.

Courageusement, il charge néanmoins un Seigneur Fantôme qui hantait les lieux, et le dessoude au double gantelet énergétique ! Ouaiiis !

JPG - 135 ko

Malgré cette grande victoire de l’Imperium sur la machine Xenos hostile et bête, ailleurs, c’est la Berezina doublée de Waterloo ! Les généraux adverses se disputent l’honneur de latter Celestine et Calgar, bien isolés dans leurs rangs. Seule satisfaction, les Démons sont décimés et leur nombre fond comme neige au prometheum.

JPG - 105.7 ko
Il est à moi ! Non, à moi ! Vos gueules, à moi !

D’ailleurs, des Sœurs de Bataille au volant de leur Rhino décident de fracasser une barrière de défense Aegis pour se rapprocher de Sanguinaires... Leur véhicule percute violemment la ligne fortifiée... et une chenille se détache et le fier Rhino est immobilisé. Femme au volant... Rhino dans les dents !

JPG - 128.8 ko
Euh, Soeur Supérieure, il n’avance plus !

Le Rhino passait sur 2+, quand même, merde !!

Près de mon Titan, un Grand Immonde est englué par de fiers Ultramarines, secondés de non moins vaillantes Sœurs.

JPG - 121 ko

Au centre de la table, le Bastion de Guet a été détruit. L’Inquisitrice qui l’occupait, malgré une résistance héroïque à coups de crosse de psycanon, finit par succomber face à un Terminator renégat. Le Land Raider survivant finit de massacrer les Démons qui se trouvaient près de l’idole, aidé par des motards.

JPG - 113.3 ko

Et la partie se termine là, au tour 5, sur un dernier 1 obtenu par votre serviteur. Faisons le point...

JPG - 95.7 ko
L’idole est seule...
...mais avec seulement des troupes des défenseurs à côté.
JPG - 119 ko
Des motojets tiennent l’astroport...
JPG - 129 ko
Des Crisis tiennent un des bastions du pont...
...et le second est contesté par le QG Tau et ce maudit Garde de Feu, qui aura tenu tête au close à un Sergent Space Marine durant 2 tours !!!

Le dernier objectif, le bastion de guet, est tenu par le Terminator du Chaos esseulé.

Score final : 4 objectifs à zéro, victoire majeure des Envahisseurs Tau, Eldars et Chaoteux !


Bon, comme on dit, j’ai pris cher !! Examinons ensemble pourquoi...

- ma méconnaissance des règles spécifiques à Assauts Planétaires m’a salement handicapé, à deux reprises : pour l’arrivée de mes réserves et pour la charge avortée de mes 27 Terminators.
- j’ai gentiment placé les objectifs de manière logique au vu de l’historique de la bataille, et mes adversaires en ont très logiquement profité. Assauts Planétaires fournit de base un avantage décisif aux Attaquants : tout objectif contesté leur est acquis ! Pas la peine donc de se montrer sympa en disposant les objectifs, c’est à retenir.
- charger un Titan avec des marteaux alors qu’on a des poings tronçonneurs faits justement pour découper de la tôle, c’est du n’importe quoi, et je n’ai aucune excuse sur ce coup-là !!
- mes jets de réserve ont été calamiteux. Mon Damocles, justement là pour éviter ce genre de clownerie, est resté coincé un tour, et que dire de mon Titan...

Mes adversaires, eux, ont magistralement maîtrisé la partie. Il est vrai que j’ai peiné à leur offrir une opposition valable !! Cela n’enlève rien à leur mérite, leurs listes étaient fluff, avec de la troupe et tout, alors que le format Apocalypse les en dispensait. Respect.


J’ai beaucoup appris lors de cette bataille, et surtout que les règles doivent être parfaitement sues !! Je ne prêterai donc plus mes livres de règles, non mais des fois, voilà ce qu’on gagne à être gentil tiens. D’un autre côté, je me voyais mal repousser la bataille, vu que Yann n’était disponible qu’à cette date... Ce sera différent la prochaine fois,par Terra !


Sur Ryan, l’unité de production Z-6PO bis n’était plus. Toutes les structures destinées à la protéger avaient été détruites, et la contre-attaque planifiée de concert par les Ultramarines, l’Adeptus Mechanicus et l’Ordo Hereticus avait échoué. Le plus étrange dans l’histoire, en dehors de cette alliance Tau-Eldar-Chaos déclarée contre-nature par les adeptes de l’Ordo Xenos en observation sur Ryan, restait que seuls les Tau étaient demeurés quelques temps sur la planète !

Les forces Chaotiques avaient vidé les lieux, emportant avec elles des centaines de têtes décapitées et laissant en cadeau une épidémie inconnue affectant à la fois hommes et plantes sentientes. Les Eldars s’étaient eux aussi mystérieusement évaporés, après avoir placé des charges de démolition sur l’idole mystérieuse en cours d’étude par les Magos Biologis.

Ryan était ravagé par la maladie, les plantes sentientes pourrissaient sur place depuis la destruction de l’idole, la production d’adjuvant au prometheum était stoppée, les Ultramarines et l’Ordo Hereticus avaient subi une cuisante défaite... Un jour comme les autres dans cet Imperium de l’Humanité assailli de toutes parts.


Les Eldars repartirent, guidés par les visions apocalyptiques de leurs Prophètes, vers la nouvelle zone sombre qui assombrissait leur funeste destinée.


Khorne ajouta des crânes à son trône avec un grognement de satisfaction, et Nurgle observa avec délice les ravages de sa nouvelle maladie.


L’héroïque Gardien de la caste du Feu qui avait tenu tête à un Sergent Space Marine fut promu. Hélas, si les Tau s’étaient révélés insensibles à l’épidémie qui ravageait la planète, les plantes sentientes qu’ils étaient venus libérer de l’oppression Impériale pourrissaient partout.


Les Ultramarines se lamentèrent de la perte de tant de membres de valeur de la première compagnie, mais l’heure n’était pas aux pleurs stériles : une nouvelle mission les attendait, et leur Thunderhawk fit rugir ses immenses moteurs en direction de la bataille suivante.


Sainte Celestine, portée disparue lors d’un combat contre un Prince Démon de Khorne, se retrouva mystérieusement intacte auprès de ses Sœurs. Son statut de Sainte Vivante s’en trouva renforcé, et la vision de ce miracle mit un peu de baume au cœur des Lionnes d’Espandor.


J’espère que ce rapport de bataille vous aura plu et se sera révélé instructif ! J’ai tout bien fait pour vous montrer tout ce qu’il ne fallait pas faire, alors vous avez pris des notes, hein ?

Bon jeu !

usagi3

 
Post Scriptum :
Vous êtes près de Nancy ? Vous cherchez un club de jeu sympa et pas prise de tête pour pratiquer tous les jeux Games Workshop et les jeux de société modernes ? N’hésitez pas à nous contacter !