Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kCritiques et aides de jeuV5
Dernière mise à jour :
lundi 14 août 2017
Statistiques éditoriales :
1050 Articles
1328 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
535 aujourd'hui
776 hier
2397526 depuis le début
   
Brèves
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu !
lundi 14 août

Nous avons joué une partie au format Apocalypse en utilisant les règles narratives de la V8, et nous vous racontons tout ici !

500 points de puissance de part et d’autres, les Ultramarines et la légion titanique d’usagi3 affrontent la superbe Garde Impériale de Canvir ! Nombreuses photos, compte-rendu et commentaires, plus des conseils d’organisation !

Bon jeu !

usagi3

 
Premiers retours personnels sur la 8ème édition de Warhammer 40 000 !
jeudi 6 juillet

Pour changer, revenons un peu sur la huitième édition de Warhammer 40000... Mes impressions vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Apocalypse : considérations diverses...
vendredi 8 mai 2009
par Usagi3
popularité : 4%
Nous avons livré notre première partie au format Apocalypse, et malgré les nombreux imprévus, nous nous sommes bien amusés et on remet ça cet été ! Par contre, on a aussi constaté un certain nombre de choses, que j’aimerais partager avec vous...

1) V4 ou V5 ?

En voyant le titre de ce paragraphe, vous devez sûrement vous dire que je débloque. Jouer en V4 ? Et pourquoi pas à Rogue Trader au format Apocalypse, tant qu’il y est ?

En fait, je parle ici de la gestion de la capture des objectifs. Apocalypse est un bouquin datant de la 4ème version de Warhammer 40k, et toutes les unités y sont décrites comme pouvant contrôler un objectif. Ce point est très différent en V5, puisque seules les Troupes peuvent désormais le faire ! Le supplément du supplément, Apocalypse Reload (V5, lui), nous explique que... Euh, rien. Il se contente de faire remarquer le changement, et de conclure magistralement par : "bon, vous êtes au courant maintenant, faites comme vous le sentez !".

Etant moins langue de bois que l’ami Jervis, je me permets de vous donner mon avis... Une armée Apocalypse se construit sans schéma d’organisation : du coup, on met ce qu’on veut dedans, point barre. Cela signifie qu’il est parfaitement possible de ne pas y inclure de Troupes, ce qui paraît quand même assez peu vraisemblable !! Si vous gérez les objectifs à la sauce V5, vous obligerez implicitement tous les participants à prendre des Troupes, et à les surveiller attentivement pendant la partie. Cela rajoute une bonne dose de stratégie pendant la partie, c’est donc l’option que je vous recommande chaudement.

Vous constaterez aussi que du coup, les véhicules de transport se feront bien plus nombreux sur la table, ce qui est toujours agréable !

2) A propos des atouts stratégiques...

Il existe plusieurs écoles à leur sujet, car là, il y a problème. 40k n’est pas le jeu le plus équilibré de la création, à la base, mais les Atouts Stratégiques peuvent s’avérer monstrueusement surpuissants !

Notre partie en est un exemple criant : pouvoir attaquer dans le dos des formations d’artillerie de la Garde Impériale nous a quasiment assuré la victoire.

Autre souci, les combos. Le nombre de Codex de 40k, avec chacun leurs règles spéciales (surtout concernant les Personnages Indépendants), ajouté au grand nombre d’atouts stratégiques, permettent d’aboutir à des combinaisons plus qu’extrêmes !

Du coup, certains préconisent de n’autoriser que les Atouts Stratégiques pouvant être représentés sur la table. Cela limite beaucoup, déjà, et enlève pas mal de gros-billeries... Cela oblige aussi les participants à un peu de modélisme pour les représenter, ce qui est toujours un sacré plus.

D’autres suggèrent... de les supprimer, carrément. Et pourquoi pas ! Si on les trouve déséquilibrés, c’est d’ailleurs sûrement la meilleure solution. Leur utilisation et leur sélection sont juste plaqués sur le corpus de règles, cela ne pose donc aucun problème pratique.

Reste le problème des formations apocalyptiques, qui justement offrent... des atouts stratégiques ! Soit vous les interdisez également, soit vous les autorisez (et cela reste compatible avec la proposition précédente : les seuls atouts stratégiques seront donc ceux accordés par les formations). Notons d’ailleurs que lesdits Atouts en cadeau Bonus avec la plupart des formations ne s’appliquent qu’à elles, et sont donc clairement moins abusés. Ceci dit, si vous tombez sur une formation qui semble bien puissante, testez-là, puis virez-là des parties suivantes si vos doutes étaient fondés !

3) Le déploiement à la sauce Apocalypse.

J’avais de gros doutes sur ce point particulier à la lecture du bouquin, mais comme d’habitude, on a décidé de tester. Théorie et pratiques sont bien différentes !

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici le principe... Chaque équipe inscrit sur un bout de papier une durée, dont elle disposera ensuite pour son déploiement (en y ajoutant 5 minutes de concertation). On compare les durées... et l’équipe qui a misé sur la plus petite emporte l’initiative !!!

Bon, c’était rigolo, mais cela peut aussi être un facteur de déséquilibre. Pourquoi ? Lisez donc...

- la présence de super-lourds dévastateurs en tir décuple l’importance de savoir qui jouera (et donc shootera !) en premier...

- les unités sont à portée de charge dès le premier tour...

Bref, vous l’avez compris, obtenir de jouer en premier peut être crucial. Du coup, si une des équipes est expérimentée de la chose, elle aura optimisé son temps de déploiement dès la conception des listes d’armée (c’est très simple : multipliez les véhicules de transport, disposez les unités sur des plateaux de plastique...). Du coup, elle pourra proposer un temps de déploiement ridicule (genre 4 minutes), et tout déployer quand même !!!

Il faut cependant reconnaître que le principe reste amusant, et qu’on est là pour rigoler à la base, genre. Testez le bins, et s’il ne vous satisfait pas, faites comme pour une partie ordinaire !

4) Les décors...

Le livre recommande d’en placer moins que pour uen partie ordinaire, et à raison : les armées traditionnellement populeuses (Orks, Tyranides, Garde Impériale...) n’auraient tout simplement pas la place de se déployer !!!

Cependant, attention à leur taille et à leur placement. Privilégiez les décors de haute taille, afin que même les gros gros machins puissent bénéficier de couverts ! De même, regroupez-les pour créer des pans de cités, des forêts... Ces lieux accueilleront à coup sûr des objectifs, et deviendront des endroits hautement disputés !

5) Tout prévoir : les désistements

Une partie d’Apocalypse, c’est un sacré investissement en temps : temps de préparation en amont, puis temps de jeu effectif (nous y reviendrons). Et toutes ces heures dépensées sans compter pour être prêt en temps et en heure peuvent se retrouver soudainement bien creuses, si d’aventure... un joueur manque à l’appel.

Histoire de ne pas ficher votre journée en l’air, je vous conseille d’apporter bien plus de figurines que nécessaire pour votre armée. Si tout le monde fait de même, vous pourrez sûrement créer de toutes pièces une armée de plus... et sauver ainsi votre partie (ça sent le vécu ? C’est le cas !).

6) Tout prévoir 2 : durée de la partie

Apocalypse, c’est looooong... Très long. Prévoyez la journée ! Il faut donc prévoir un local qui sera disponible tout ce temps, et commencer tôt le matin pour espérer en voir le bout. Rien de plus frustrant que de devoir arrêter alors que l’issue n’a pas encore été décidée...


J’espère que ce petit topo sur Apocalypse vous aura été utile, et bon jeu !

usagi3

 
Post Scriptum :
Soutenez-nous en vous faisant plaisir ! Commandez en ligne depuis notre site chez l’Alchimiste, vous ne payerez pas plus cher, vous bénéficierez de tous leurs avantages (remise de 5%, frais de ports fixes de 6€, franco de port à partir de 60€), et nous toucherons 8% de votre commande pour acheter plein de choses et vous en faire bénéficier ! Merci !