Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kCritiques et aides de jeuV5Aides de jeu
Dernière mise à jour :
vendredi 15 septembre 2017
Statistiques éditoriales :
1052 Articles
1330 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
258 aujourd'hui
305 hier
2413792 depuis le début
   
Brèves
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu !
lundi 14 août

Nous avons joué une partie au format Apocalypse en utilisant les règles narratives de la V8, et nous vous racontons tout ici !

500 points de puissance de part et d’autres, les Ultramarines et la légion titanique d’usagi3 affrontent la superbe Garde Impériale de Canvir ! Nombreuses photos, compte-rendu et commentaires, plus des conseils d’organisation !

Bon jeu !

usagi3

 
Premiers retours personnels sur la 8ème édition de Warhammer 40 000 !
jeudi 6 juillet

Pour changer, revenons un peu sur la huitième édition de Warhammer 40000... Mes impressions vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Tactica générale pour Warhammer 40k, partie 3 : le déploiement, second chapitre
samedi 7 mars 2009
par Usagi3
popularité : 14%

Bienvenue dans la 3ème partie de notre Tactica générale pour Warhammer 40k !On va continuer à s’intéresser au déploiement, avec des manœuvres un peu plus exotiques... Bonne lecture !

Technique avancée : le refus de flanc

Un grand classique. A utiliser avec une grande largeur de déploiement, quand on se déploie en second ! Il s’agit de ne déployer ses forces que sur un seul flanc. Ainsi, en théorie, la moitié des forces adverses est mal placée ! Cette astuce permet de gagner un ou deux tours, et permet aussi de canaliser l’avancée des forces ennemies (vous savez donc où disposer vos unités de soutien).

Technique avancée : l’écrantage mobile

Ceci est une utilisation inhabituelle des véhicules de transports et des chars. Il faut en placer un à côté d’une unité devant éviter à tout prix les corps à corps...

Dès qu’une unité ennemie s’approche suffisamment pour être en mesure de charger, on déplace le véhicule devant l’escouade à protéger. Impossible de charger pour l’adversaire pendant au moins un tour, le temps qu’il essaye de se débarrasser du véhicule ! A vous d’exploiter ce tour...

Technique avancée : le soutien de fond de table isolé

Cette technique est une application de la stratégie du choix des cibles prioritaires... Si vous placez SEUL un bidulon de tir très puissant et à longue portée (genre un Basilisk, une escouade Devastator, des machins de ce genre), bien isolé du reste de vos troupes, votre adversaire aura un choix cornélien à faire.

S’il s’en occupe, il devra y allouer de monstrueuses ressources, notamment s’il doit aller au corps à corps pour l’exploser ! En effet, ses unités qui se sont dévouées à cette tâche passeront ensuite beaucoup de temps pour rejoindre un autre endroit de la table où elles seront utiles.

Résultat ? La plupart du temps, votre unité de tir à longue portée sera ignorée pendant toute la partie, et aura largement le temps de se rentabiliser ! Attention cependant à ce que l’adversaire ne puisse pas vous l’exploser à distance. Le must étant de pratiquer cette tactique avec une bidulon disposant du tir indirect, bien planqué derrière du couvert !

Si vous vous trouvez face à cette tactique, il faut bien réfléchir : est-il rentable d’allouer des ressources pour se débarrasser du tireur isolé ?

Technique avancée : la contre-charge

Cela se pratique avec de l’infanterie aéroportée, ou après un écrantage réussi... Par contre, cela se met en place dès le déploiement ! On abordera plus tard (dans le chapitre Comment gérer la partie) le cas de l’écrantage, on va juste évoquer la contre-charge aéroportée ici. C’est simple à expliquer : vous disposez une unité aéroportée (Chockboyz, Marines d’assaut, Aigles chasseurs ou autres) derrière une unité destinée à amortir la charge adverse.

Ainsi, dès que le close est engagé, vous bondissez par dessus les deux unités engagées et déclarez une charge ! Surprise garantie, et accessoirement destruction de l’unité adverse.

Cela peut être un moyen de contrôler l’avancée des troupes adverses, qui hésitera du coup à charger votre unité de façade. De plus, les troupes aéroportées se déplaçant de 12 pouces, elles restent facilement mobilisables.

Technique avancée : le déploiement zéro

C’est simple : on met tout en frappe en profondeur, en prévision d’attaque de flanc ou simplement en réserves (si si, vous avez le droit). C’est évidemment très aléatoire (ne perdez pas de vue que chaque unité en réserve doit faire son jet de réserves séparément...), mais extrêmement déstabilisant pour votre adversaire ! A utiliser de préférence en jouant en second (un tour de perdu pour votre adversaire).

Cette tactique devient fantastique avec les Modules d’assaut des Space Marines, vu que la moitié d’entre eux plus un arrivent en jeu dès le premier tour !! Et on n’oublie pas qu’une escouade de 10 SM en Drop Pod décide si elle se scinde en deux escouades de combat QUAND ELLE DEBARQUE... Ce qui permet de shooter sur deux cibles différentes, par exemple.

Attention : on ne peut pas charger après une frappe en profondeur, prévoyez un tour sous le feu de l’ennemi ! En revanche, on peut charger après une attaque de flanc... Miam.

Technique avancée : blocage de flanc

Ce déploiement est spécialement conçu comme anti-attaque de flanc par manque de surface. C’est facile : vous savez que votre adversaire va abuser des attaques de flanc pour saborder vos lignes arrières ? Déployez-vous contre le flanc !! Impossible pour lui d’arriver là.

Second avantage : s’il attaque quand même par votre flanc bloqué, vous savez où il apparaîtra (devant vos troupes). A vous de disposer vos escouades intelligemment, en tenant compte de ce fait...

A combiner avec un refus de flanc pour une efficacité maximale, et gagner la satisfaction suivante : 1 chance sur 3 qu’une unité débarquant par attaque de flanc déboule sur un flanc inoccupé, et super loin de vos troupes ! Le bonheur, non ?

Technique avancée : refus de FEP

Il faut pour cela occuper l’espace, pour décourager les frappes en profondeur et favoriser les incidents de fep. On laisse le moins possible d’espace entre ses escouades et les éléments de décor !

Attention aux modules d’assaut Space Marines (encore eux !!) qui ne sont pas soumis aux incidents de fep. Gargll.


Avec tout ça, vous avez de quoi faire !! La prochaine fois, nous examinerons quelques amusantes putasseries bien connues des aficionados de tournois pour gérer la partie ! En clair : des conseils pratiques de stratégie élémentaire, et du metagaming (on vous expliquera même ce que c’est, c’est dire si on va être gentil !). Bon jeu !

usagi3

 
Post Scriptum :
Vous êtes près de Nancy ? Vous cherchez un club de jeu sympa et pas prise de tête pour pratiquer tous les jeux Games Workshop et les jeux de société modernes ? N’hésitez pas à nous contacter !