Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kCritiques et aides de jeuV5Aides de jeu
Dernière mise à jour :
jeudi 13 avril 2017
Statistiques éditoriales :
1043 Articles
1321 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
530 aujourd'hui
402 hier
2329007 depuis le début
   
Brèves
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Apocalypse 2016 !
dimanche 24 avril

On a fait de l’Apocalypse ! Ultramarines et Chevaliers Gris font face aux Orks pour tenter de leur confisquer leur nouveau jouet, un Mega Gargant !

8 000 points peints et d’amusantes conversions vous attendent ici !

Bon jeu !

usagi3

 
Feuilles de référence pour Warhammer 40k, version 1.8 !
vendredi 8 janvier

Pouf, nouvelle version... Voici les changements apportés :

- tableau de piétinement rajouté ;
- correction sur Zélote ;
- ajout de la limitation du nombre de pouvoirs psy par tour.

C’est toujours là !

Bon jeu,

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Tactica générale pour Warhammer 40k, partie 1 : concevoir une liste d’armée
lundi 23 février 2009
par Usagi3
popularité : 5%

Dans une petite série d’articles, je vous propose de voir ensemble quelques principes de base pour optimiser vos chances à Warhammer 40k ! Le premier traitera de la base, à savoir... Concevoir une liste d’armée.

Une stratégie globale avant tout !

C’est l’évidence même, mais si vous espérez obtenir une armée qui tienne la route, il vous faut une idée globale de ce que vous comptez accomplir avec. Les pistes les plus connues sont :
- les armées de tir en fond de table (avec quelques unités d’écrantage pour bloquer les charges),
- les armées de réserve (Frappe en profondeur, attaques de flanc...),
- les armées de corps à corps (qui doivent contacter l’adversaire le plus vite possible),
- ou toute combinaison de ses facteurs ! En combiner plus de deux paraît d’ailleurs très hasardeux. Trop de polyvalence est en général synonyme de peu d’efficacité !

Un rôle pour tous

Ce qui suit découle directement de la stratégie globale vue précédemment. Tout ce que vous sélectionnez doit avoir un rôle. Si vous prenez un QG au hasard, parce qu’il en faut un, vous avez tout faux ! Essayez de penser en termes de stratégie globale, et d’interaction entre vos unités.

Chaque élément doit être utile, ou alors il n’est qu’un gaspillage de points. Voici quelques rôles types :
- unité de tir (doit rester en fond de table),
- unité de corps à corps,
- unité de contestation d’objectifs (motos, véhicules, infanterie aéroportée, anti-grav) à utiliser dès le tour 5,
- unité de soutien (conférant des capacités spéciales à d’autres unités)
- unité d’écrantage (à déplacer devant une unité fragile au corps à corps pour briser les charges),
- unité de transport
- ...

Nous reviendrons dans l’analyse de ce qu’il convient de faire en cours de partie sur ces différents rôles. Précisons d’ailleurs que certaines unités peuvent remplir plusieurs rôles !

Les incontournables de la V5 de 40k

La V5 de 40k a introduit pas mal de nouveautés, et de nouveaux incontournables ont fait leur apparition...

Les chars (et par extension tous les machins avec une valeur de Blindage) sont devenus bien plus résistants. Même s’ils ont aussi eu leur lot de misères (nouvelle définition des armes défensives, touches sur le blindage arrière au corps à corps), leur baisse de coût dans les Codex récents (le Rhino avec fumigènes et phares à 35 points !!) combinée à leur plus grande résistance les rend bien attrayants.

Comme du coup il y en a plus dans les listes, il faut aussi pouvoir s’en débarrasser ! Le bon vieux plasma / canon laser a fait son temps. Place au nouveau roi des anti-Blindage : le fuseur ! Son PA1 fait toute la différence : on passe de une chance sur trois d’exploser le char à une sur deux. Certes, il faudra revoir les portées utiles à la baisse, on est d’accord !

Enfin, le test de moral consécutif à la perte d’un corps à corps est rendu plus difficile : le delta des pertes est appliqué comme malus (j’ai perdu de 3, paf, malus de -3 au corps à corps). Le règle Sans Peur n’est plus une protection (touches automatiques égales au fameux delta sus-mentionné...). Bref, 2 parades : on essaye d’avoir un max de fig dans ses escouades destinées au corps à corps, et surtout, on ne se fait jamais charger : on charge soi-même. C’est là que les transports peu chers ou les unités de troupailles peu chères prennent toutes leur importance (on détaillera ça plus tard !) : pensez donc à en sélectionner dans votre liste ! Même si vous avez des doutes sur la capacité de vos ouailles au close, chargez : vous enlevez ainsi 1 attaque par fig de votre adversaire. Ce n’est pas rien...

Une autre manière de gérer le close est la contre-charge, dont on reparlera également plus tard.

Tenir compte du scénario

Cela aussi est l’évidence même... Si vous jouez un scénario de type Annihilation, le nombre de points de victoire que vous offrez potentiellement à votre adversaire doit être un facteur à considérer. N’oubliez pas qu’un Transport offre toujours un point de victoire s’il est détruit, en plus de celui donné par l’escouade transbahutée...

En scénario de type capture d’objectif ou prendre&tenir, le nombre de Troupes devient primordial, pusique désormais elles seules sont opérationnelles. 3 est un minimum dans ce cas ! Souvenons-nous aussi que si on table-rase (massacrer entièrement l’armée adverse), on gagne, même en cas de capture d’objo. Cette option est à considérer, vous créerez assurément la surprise !!

Dans le cas d’un scénario aléatoire, des probabilités élémentaires nous apprennent que 2 parties sur 3 comportent des objectifs. Ma recommandation précédente sur les 3 choix de Troupes minimum reste donc d’actualité, mais vous aurez la contrainte supplémentaire de ne pas fournir trop de points de victoire.

Tenir compte de l’adversaire et de son armée

Si vous connaissez votre futur adversaire et l’armée qu’il maniera, vous devez prendre cela en compte en concevant votre liste !

- vous connaissez votre ennemi : il a sûrement des tactiques favorites (tir de fond de table, attaques de flanc...). Réfléchissez-y, et concevez une liste destinée à contrer cette stratégie ! S’il joue en fond de table, attaques de flanc et frappe en profondeur seront des alliés efficaces, par exemple.

- vous savez quelle armée vous allez affronter : là aussi, il y a un avantage à exploiter. Schématiquement, il existe 3 types d’armées : les armées de tir (Tau, Garde), les armées d’élite (avec peu de figurines, mais puissantes : Space Marines, Démons...) et les armées à troupes (plein de machins pas chers : Tyranides, orcs...). Et par exemple, contre une armée à troupes, privilégiez les armes qui tirent plein de fois et/ou à gabarit !

- si vous ne savez rien, vous pouvez quand même réfléchir... La base, c’est le MEq. Kezako ? En anglais : Marine Equivalent, c’est à dire une bonne fig. On part du principe que si on s’en sort face à lui, le reste devrait être gérable ! Faites donc comme si vous alliez affronter un machin avec une Endurance de 4 et une Sauvegarde de 3+ (en clair : les armes à PA3 / F4 minimum sont vos amis, ainsi que les armes à Force 8 pour infliger des morts instantanées). Pensez aussi à quelques machins qui tirent vite (cadence de tir élevée, type Lourde 4), pour gérer les hordes...

Quelques conseils généraux

Quelques trucs en vrac, à bien garder en tête...

- aucun plan ne survit face à l’Ennemi : vous aurez beau réfléchir cinq années durant à votre prochaine bataille, votre adversaire vous surprendra quand même. Ayez une stratégie globale en tête, mais restez prêts à improviser si besoin est ! En cas de doute pendant la partie, il reste toutefois préférable de conserver votre stratégie initiale. Après tout, votre armée a été conçue pour cela !

- 3 Troupes minimum en scénario aléatoire ou capture d’objo !

- gare aux sacs à points et aux morts instantanées !!! Une fig coûtant très cher, avec une Endurance de 3 ou 4 et pas de Sauvegarde Invulnérable est un choix risqué. Quitte à avoir un truc qui vaut cher, autant que ça dure longtemps : vérifiez l’Endurance, la présence d’une Sauvegarde Invulnérable, s’il a les règles Guerrier Eternel ou Insensible à la douleur...

- les choix d’attaque rapide et les transports sont très importants en cas de capture d’objo ! Prendre c’est bien, contester, c’est tout aussi efficace.

Prochainement : le déploiement, cet inconnu ! Refus de flanc, tirer le maximum des éléments de décor, la contre-charge, disposer ses transports : voilà quelques unes des notions qui vous attendent. Bon jeu !

usagi3

 
Post Scriptum :
Vous êtes près de Nancy ? Vous cherchez un club de jeu sympa et pas prise de tête pour pratiquer tous les jeux Games Workshop et les jeux de société modernes ? N’hésitez pas à nous contacter !