Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kCritiques et aides de jeu
Dernière mise à jour :
vendredi 15 septembre 2017
Statistiques éditoriales :
1052 Articles
1330 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
221 aujourd'hui
631 hier
2412448 depuis le début
   
Brèves
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu !
lundi 14 août

Nous avons joué une partie au format Apocalypse en utilisant les règles narratives de la V8, et nous vous racontons tout ici !

500 points de puissance de part et d’autres, les Ultramarines et la légion titanique d’usagi3 affrontent la superbe Garde Impériale de Canvir ! Nombreuses photos, compte-rendu et commentaires, plus des conseils d’organisation !

Bon jeu !

usagi3

 
Premiers retours personnels sur la 8ème édition de Warhammer 40 000 !
jeudi 6 juillet

Pour changer, revenons un peu sur la huitième édition de Warhammer 40000... Mes impressions vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Critique : La trilogie Eisenhorn de Dan Abnett, chez Blibliothèque Interdite.
jeudi 17 juillet 2008
par Usagi3
popularité : 17%

Pour changer, on va parler littérature !! Ho, rassurez-vous, on ne va pas s’essayer à la Comédie Humaine, mais on va regarder la trilogie de l’Inquisiteur Eisenhorn, éditée en français par la Bibliothèque Interdite et écrite par Dan Abnett.

La réputation de cette trilogie la précédait, et histoire de cadrer le bouzin, il s’agit de ma première lecture de romans made in Games Workshop.

On parle style d’abord ? Ben il est clair que Mr Abnett n’est pas un écrivain. Paf, c’est dit. Pas de figures de styles, pas de métaphores alambiquées... Ou alors on a vachement perdu à la traduction, ce qui reste une possibilité. On sent que Dan Abnett se force à décrire, notamment les lieux. Cela donne des paragraphes entiers de descriptions, certes intéressants, mais complètement déconnectés du reste du bouquin. Ce qui rend lesdites description un rien pénibles à lire : on sent le rajout pour faire genre, et on a envie de passer à la suite de l’histoire proprement dite. Autre défaut notable, la tendance à l’overdose de cliff-hangers... Tous les chapitres se terminent invariablement par une phrase ou un évènement plus ou moins inattendu destiné à scotcher le lecteur. C’est comme dans 24h chrono, la série TV : comme tu sais que c’est écrit dans le cahier des charges que tu dois être surpris à la fin du chapitre/de l’épisode, ça a tendance à ne plus trop fonctionner, voire à énerver un brin. Encore du truc qui fait tâche, histoire de dépayser un max le lecteur, Mr Abnett use et abuse de mots inventés. Artifice du pauvre, inutile de surcroît vu qu’il n’y en a ici nul besoin... Voir plus loin.

Ceci dit, s’il n’est pas un écrivain, Mr Abnett est un remarquable scénariste. Les évènements s’enchaînent sans temps morts, les personnages disposent d’une psychologie travaillée (bien qu’un rien caricaturale) et se révèlent très attachants. L’univers est parfaitement retranscrit, on sent le passionné (ou le rat de bibliothèque qui a fait des tonnes de recherches, je pencherais pour la 1ère solution). Les décors de l’action (toujours très bien décrite d’ailleurs) obéissent à la règle d’or des James Bond : tous plus exotiques les uns que les autres. Et ça fonctionne très très bien. Il y a là une vraie recherche et un vrai travail sous-jacent, qui ne paraît pas à la lecture mais qui impressionne vachement en arrière-plan : quelle imagination et quel sens de la mise en scène ! On sent bien le scénariste de comics qui se cache derrière Dan Abnett. Bref, lieux fouillés, excellente description de l’action, personnages archétypaux mais attachants, c’est plutôt tout bon !

Et l’histoire, alors ? On nous propose de suivre les enquêtes de Gregor Eisenhorn, membre de l’Inquisition Impériale, et de sa suite d’acolytes, savants, interrogateurs and co. C’est donc une véritable plongée dans tout ce que l’univers de Warhammer 40000 a de plus sordide, le tout à l’échelle humaine, et vous savez quoi ? On en redemande. Il s’agit d’une trilogie, et tous les principes de la chose sont présents : les personnages évoluent, l’échelle des dangers aussi, les enjeux également. Mr Abnett se paye même le luxe d’obéir à la règle dite d’Okuto no Ken (Ken le survivant en VF) : pour que le lecteur/spectateur tremble pour les personnages lors d’un affrontement, il faut des morts chez les héros. Du coup, la moindre scène d’action est susceptible de basculer dans le drame, et de l’action, ma bonne dame, il y en a plein dans ces bouquins ! Ho, no panic, c’est de l’action toujours parfaitement justifiée par des enquêtes, de l’implication personnelle, quelque chose de tangible.

Après avoir tenté de rester objectif, voici la part de subjectivité indispensable dans toute critique. Quoi que j’en ai pensé ? Ben j’ai bien aimé. C’est à mi chemin entre la littérature de gare (style littéraire sommaire, cliff-hangers à go-go) et la SF nerveuse et inventive (excellentes scènes d’action, décors typiques de 40k tout en étant très originaux - encore une fois, respect sur ce point Mr Abnett !). L’univers ousky a que la guerre du 41ème millénaire est très bien retranscrit, et quand on sait qu’il y a une suite (qui se focalise sur Ravenor, Inquisiteur disciple d’Eisenhorn) et que j’ai hâte de la voir traduite en bon françois, c’est bon signe !

Vous êtes fans de l’univers de 40k ? Foncez, c’est du bon, vous ne serez pas déçu.

 
Post Scriptum :
Soutenez-nous en vous faisant plaisir ! Commandez en ligne depuis notre site chez l’Alchimiste, vous ne payerez pas plus cher, vous bénéficierez de tous leurs avantages (remise de 5%, frais de ports fixes de 6€, franco de port à partir de 60€), et nous toucherons 8% de votre commande pour acheter plein de choses et vous en faire bénéficier ! Merci !
Articles de cette rubrique
  1. Feuille de référence : dés de dégâts de véhicules, en français.
    31 juillet 2007

  2. Les feuilles de référence de Warhammer 40k
    10 août 2007

  3. Les missions supplémentaires de bataille pour Macragge
    5 septembre 2007

  4. Feuilles de référence pour Warhammer 40k, version officielle.
    12 novembre 2007

  5. Warhammer 40k : Mais c’est quoi ?
    17 décembre 2007

  6. Imperial Armor Apocalypse : revue de détail, par TuShan.
    19 décembre 2007

  7. Warhammer 40k : impressions et critique.
    16 janvier 2008

  8. Warhammer 40k version 5 : premières impressions !
    29 juin 2008

  9. Critique : La trilogie Eisenhorn de Dan Abnett, chez Blibliothèque Interdite.
    17 juillet 2008

  10. Critique Warhammer 40k V5 : gabarits, pions, édition du joueur.
    22 juillet 2008

  11. Critique : White Dwarf 173 (septembre 2008)
    31 août 2008

  12. Assaut sur Black Reach : la vidéo !
    6 septembre 2008

  13. Le Codex Space Marines de la 5ème édition : l’analyse (partie 1)
    10 septembre 2008

  14. Le Codex Space Marines de la 5ème édition : l’analyse (partie 2)
    12 septembre 2008

  15. Analyse du Codex Space Marines V5, partie 3 !
    17 septembre 2008

  16. Analyse du Codex Space Marines V5, partie 4 !
    20 septembre 2008

  17. Analyse du Codex Space Marines V5, partie 5 !
    22 septembre 2008

  18. Analyse du Codex Space Marines V5, partie 6 !
    25 septembre 2008

  19. Analyse du Codex Space Marines V5, partie 7 !
    26 septembre 2008

  20. Analyse du Codex Space Marines V5, partie 8 !
    28 septembre 2008

  21. Inquisition, Warhammer 40k version 5 et Imperial Armour...
    6 novembre 2008