Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kCompte-rendus de batailles !V4
Dernière mise à jour :
vendredi 15 septembre 2017
Statistiques éditoriales :
1052 Articles
1330 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
0 aujourd'hui
287 hier
2422133 depuis le début
   
Brèves
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu !
lundi 14 août

Nous avons joué une partie au format Apocalypse en utilisant les règles narratives de la V8, et nous vous racontons tout ici !

500 points de puissance de part et d’autres, les Ultramarines et la légion titanique d’usagi3 affrontent la superbe Garde Impériale de Canvir ! Nombreuses photos, compte-rendu et commentaires, plus des conseils d’organisation !

Bon jeu !

usagi3

 
Premiers retours personnels sur la 8ème édition de Warhammer 40 000 !
jeudi 6 juillet

Pour changer, revenons un peu sur la huitième édition de Warhammer 40000... Mes impressions vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Compte-rendu 40k : Ultramarines contre Tyranides en 2500 points ! (partie 2)
samedi 17 mai 2008
par Usagi3
popularité : 4%

La présentation des forces en présence et le scénario sont ici.

Dans cet article, nous allons pouvoir suivre le déroulement de la bataille. Mille mercis au Sergent Shikomi, Terminator de la 1ère Compagnie, qui sera notre photographe pendant la bataille !

Nous commençons naturellement par déployer nos troupes.

JPG - 164.8 ko
Déploiement en cours.
On se rend bien compte de la taille du Titan sur ce cliché !
JPG - 168.5 ko
JPG - 155.3 ko
JPG - 152.3 ko
JPG - 118.3 ko
JPG - 169.1 ko

Le dernier cliché montre le déploiement terminé. On constate que mes forces sont toutes au centre de ma zone, et que mon Titan est abrité derrière d’autres unités (Chars, Marines...) pour le protéger au maximum des corps à corps. Gunulf, lui, présente une marée d’assaut répartie sur toute sa surface de déploiement, prête à submerger les forces de l’Imperium.

Et c’est parti ! Les Tytys remportent l’initiative (pas cool, ça commence bien !!) et s’avancent gaillardement.

JPG - 151.3 ko
Les Genestealers traversent la rivière...
JPG - 157.5 ko
JPG - 149 ko
La Terreur Rouge.
JPG - 166.2 ko
Les Terminators de Shikomi attendent l’ordre de faire feu.
JPG - 168.1 ko
L’escouade d’assaut fait chauffer ses moteurs !
JPG - 175.8 ko
Purée, ils sont déjà là ?!?

Ces saletés de Tytys utilisent pour la plupart les règles de course : s’ils ne tirent pas, ils se déplacent encore pendant la phase de tir. Il faut pourtant que je parvienne à empêcher ces cochonneries de parvenir au contact de mes troupes !

JPG - 141 ko
Vue d’entre les jambes du Titan.
On voit bien l’Aruspex, cible prioritaire du Titan léger !

Donc course, disais-je...

JPG - 165.3 ko
Garglll !!!
On va pas se faire charger dès le premier tour quand même ?!
JPG - 124.9 ko
Ha ben si.
JPG - 180.9 ko

Bon, c’est la cata. Le fait de ne pas avoir eu l’initiative va me coûter cher...

JPG - 152.7 ko
Les Stealers franchissent le Rubicon !

Et ce sont les premières pertes Ultramarines...

JPG - 125.8 ko

Alors que le reste attend son heure un peu en retrait.

JPG - 167.8 ko

Bon, c’est à moi ! C’est que ça ne va pas se passer comme ça, par Terra ! On va faire parler la poudre (ou les lasers, le plasma, enfin tout ce sur quoi on pourra mettre le gant énergétique).

JPG - 148.1 ko
Les Devastators dézinguent une menace bien trop proche.
JPG - 111 ko
Rebelotte.

Mon Titan arme son laser bi-tube et son mega-bolter... Le princeps (c’est le pilote en langage GW) visualise sa cible : l’Aruspex, la limace ouvre-boîte, véritable danger pour les pattes fragiles du Warhound !

JPG - 141.9 ko
Avant...
JPG - 166.9 ko
...après !!

Paf, a plus. Et ça fait du bien. Je l’aime déjà, mon machin en carton.

Les sisters font hurler leur bolter, et mettent en pièces un essaim de Genestealers.

JPG - 134.2 ko

Ce qui ressemble à un exploit des Sœurs de Bataille se révèlera en fait une catastrophe, comme nous le verrons plus loin...

Et c’est le tour 2 ! Les pertes ont été lourdes pour les Tyranides, qui ont perdu des Carnifex, la Terreur Rouge et surtout l’Aruspex. Cependant, ils devraient arriver au corps à corps ce tour-ci, ce qui n’augure rien de bon pour mes troupes !!

JPG - 110.7 ko
Tour 2.

Les Genestealers descendus par les Sœurs reviennent en jeu, conformément à la règle Assaut Soutenu du scénario Boucherie. Ils le font sur mon flanc droit, et ni Shikomi ni moi n’y prêtons attention, concentrés que nous sommes sur le Trygon et le centre de la table.

JPG - 157.3 ko
We’ll be back !
JPG - 117.9 ko
Une autre nuée de Stealers s’approche des fortifications gardées par les Terminators.

Faisant usage de leurs armes-symbiotes de tir, les Tyranides démolissent le robot expérimental de l’Impérium !

JPG - 154.7 ko

Le prince Tyranide se rapproche du Titan...

JPG - 154 ko

Et ça sent le pâté pour les Terminators de Shikomi, car on a oublié de garder la porte des fortifications !! Ravis de l’aubaine, les Stealers s’y engouffrent !

JPG - 166 ko

Mais heureusement, les féroces Genestealers décident d’aller éventrer du char, qui fait effectivement des ravages dans les rangs des leurs.

JPG - 170.7 ko

Quant au Trygon, euh...

JPG - 180.3 ko

Là, c’est la grosse cata. Le Trygon est au contact. C’est même doublement la cata, je vais vous expliquer pourquoi ! Premièrement, le Titan ne peut plus tirer dessus. Il ne peut tirer que sur des cibles éloignées de 12 pouces... Trop grand, ce petit ! Deuxièmement, le Trygon se retrouve engagé avec... Marneus Calgar, mon chef. D’un côté, c’est sûrement le seul capable de lui résister, mais de l’autre... Une blessure le tuera malgré ses 4 points de vie, puisque le Trygon a une force supérieure au double de son endurance. Dur. Marneus a une chance sur deux d’éviter toute blessure, puissent les dés m’assister dans ce combat à venir !

JPG - 124.7 ko
Superbe jet de tir de Gunulf !
On dirait du moi.

Les combats qui s’ensuivent n’auront que peu d’influence sur la suite. Sachez que Calgar a survécu, et le Trygon également (il ne lui reste qu’un point de vie, les Devastators et les deux chars voisins s’étant un peu acharnés dessus). Au passage, blesser le Trygon relève de l’exploit ! En effet, il faut d’abord le toucher. Puis le blesser. C’est normal pour le moment, et déjà pas facile vu ses stats de ouf malade ! Mais en plus, il faut refaire un autre jet de dé par derrière, de minimum 4+ pour les gros machins et 6+ ( !!) pour tout le reste. Autant dire que son dernier point de vie peut résister longtemps...

Bref, c’est à moi. Je décide de montrer à Gunulf de quel bois se chauffe le Saint Impérium de l’Humanité ! Ma figurine secrète, mon atout caché, va tenter de faire son entrée. Elle le fait sur 4+, ce que je réussis (ça alors ! J’en reste baba moi-même). Il s’agit d’un Assassin Calidus !

JPG - 110.5 ko

C’est censé être redoutable, ce que ne semblent pas démentir ses stats abusées. Je décide donc, ne doutant de rien, de l’envoyer au contact du Prince Tyranide ! Dans la foulée, je choisis de la baptiser "Pouf mallette", car je suis persuadé qu’elle va ré-expédier dans son emballage la bestiole d’en face.

Naturellement, mais est-ce bien la peine le préciser, ce fut un désastre, et celle qui retourna dans sa mallette ne fut pas celle que j’espérais.

JPG - 176 ko
Le Prince domine sa victime !

Et au passage, un grand merci à Gunulf, car la présence de l’Assassin au sein de mes forces était illégale (je m’en suis rendu compte un peu avant la bataille). En effet, il faut un Inquisiteur pour déployer des Assassins, et je n’en avais pas. J’avais donc préparé en catastrophe une liste alternative (avec un dreadnought en lieu et place de la Calidus), mais bon prince (Tyranide !!), Gunulf m’a autorisé à la jouer. Merci à lui !

Tiens, une vue générale grâce à notre Sergent Shikomi préféré...

JPG - 171.8 ko

Cette photo illustre parfaitement la stratégie préférée des Tyranides : la marée de Xénos !

Et au cours des tours suivants...

On a un peu oublié les photos, mais on en a quand même quelques-unes pour vous résumer la suite !

JPG - 179.3 ko

L’escouade d’assaut contre-charge sur le Trygon, tandis que les Genestealers fondent sur les Terminators.

JPG - 179.7 ko

Le Prince Tyranide arrive au contact du Titan, et mes Devastators subissent des pertes.

JPG - 172.6 ko

Plus grave, un de mes 2 chars se fait littéralement retourner par un Carnifex !

Ledit carni s’empresse de l’escalader pour user ses griffes sur les jambes du Titan impérial.

JPG - 141.1 ko

Le Prince et le Carnifex s’acharnent sur le Titan, abattant ses 2 champs de force protecteurs. Mais le Technoprêtre et le Princeps parviendront à les réactiver ! Le Technoprêtre arrivera même à réparer le mega-bolter vulcain. Gloire à l’Adeptus Mechanicus !

JPG - 169.7 ko

Une de mes escouades tactiques, ayant survécu par miracle, s’est retrouvée sous des fortifications après son mouvement de fuite. Ces deux Marines, avec leurs armes lourdes, se révèleront de vraies plaies pour les Tyranides du flanc droit de Gunulf !

JPG - 129.5 ko
Ces 2 Marines se conduisirent en vrais héros.

Hélas, ailleurs, deux essaims de Genestealers exterminent les Terminators de Shikomi ! Et l’un des deux essaims n’est nul autre que celui que les Sœurs avaient massacré, revenu sur la table grâce à la règle Assaut Soutenu. La tentative de Shikomi d’amadouer les Tyranides à coups de tarte aux pommes à la cannelle se révéla un échec.

JPG - 192.1 ko
Les Terminators périssent sous les griffes des Stealers.
JPG - 161.1 ko
Le Titan surplombe un véritable carnage !

Le Titan abat des Guerriers Tyranides, seules cibles encore valables. Tout le reste est trop près !

JPG - 118.8 ko

Mais revenons à un combat décisif : Marneus Calgar affronte en effet le Trygon ! Il est secondé par le fidèle Petrus, Chapelain de son état.

JPG - 153.1 ko
Sans nul doute, un combat décisif pour la suite.

Les jets de dés s’enchaînent, et grâce à une chance insolente, Marneus réussit tous ses tests d’armure (alors qu’il n’a qu’une chance sur deux de les réussir et que j’en ai bien tenté près d’une dizaine !). Ceci dit, le Trygon résiste aussi, jusqu’au tour 4 où...

JPG - 181.7 ko
Le Trygon mord la poussière !

Ouffffff ! Cela m’ôte une sacrée épine du pied. C’est pas gagné hein, tous les Tyranides sont au corps à corps, mais cela libère Calgar et le Chapelain, mes 2 chefs. Du coup, Calgar se jette sur le Carnifex voisin, qui malmène sérieusement le Titan à chaque phase d’assaut.

JPG - 152.3 ko
Calgar vs un Carnifex.

Et voici le tour 5... Il sera certainement décisif. C’est peut-être l’avant dernier, et il me reste encore pas mal de figurines sur la table... Quelques Devastators, Marneus Calgar, le Titan, le Chapelain Petrus, 2 Marines, les Sœurs de Bataille, un char... Par Terra, c’est jouable ! Je rappelle qu’UNE seule fig sur la table à la fin de la partie, et c’est la victoire pour moi.

JPG - 132.7 ko
Tour 5 !

Cela commence fort, puisque les Stealers explosent mon dernier char. Coup dur pour l’Impérium.

JPG - 186.8 ko

A gauche, un des mes 2 Devastators survivants succombe aux tirs de la horde.

JPG - 183.9 ko

Les Genestealers de gauche tentent un contournement...

JPG - 171.4 ko

Au centre, les Stealers qui ont explosé mon char s’en prennent aux survivants de l’escouade d’assaut, menés par le Chapelain.

JPG - 167.8 ko
Un Genestealer grimpe sur le cadavre du Trygon pour se battre !
On ne respecte plus rien dans la horde !
JPG - 163.6 ko
La horde avance implacablement...

Hélas, Marneus Calgar est transpercé par les griffes acérées du Carnifex. Le grand maître des Ultramarines s’effondre... Il ne parviendra pas à emporter son adversaire dans la tombe.

JPG - 154.8 ko
Calgar suçotte des racines de pissenlit.

Bon, il aura été grand ! Son combat contre le Trygon fut épique.

A ma gauche, les sisters sont encerclées par une nuée de Stealers...

JPG - 183 ko
Les 2 Soeurs survivantes se battent comme des lionnes !

Au centre, les derniers Marines de l’escouade d’assaut se sont écrasés au sol, mais leur leader, Petrus, résiste plus que vaillamment ! L’héroïque chapelain abat des Xénos à chaque tour, faisant tournoyer son Crozius en beuglant les litanies de la haine.

JPG - 167.3 ko
Vas-y Petrus !

Le Titan canarde quelques Tyranides épars...

JPG - 177.9 ko

Mais ces faits d’armes épiques ne font hélas que dissimuler une réalité bien plus triste. Les Sœurs sont exterminées... On ne distingue même plus leurs armures noires sous la masse grouillante de Stealers à la curée...

JPG - 203.7 ko

Et voici le sixième tour. Potentiellement le dernier. Que l’Empereur nous protège !

JPG - 103.3 ko

Il ne me reste plus sur la table qu’un Devastator et 2 Marines sur le flanc gauche, le Titan et le Chapelain au centre, et... rien à droite.

Gunulf jette tous les Stealers disponibles sur le Titan !

JPG - 140.8 ko
JPG - 164.7 ko

Mais il n’a pas vraiment de chance sur ses lancers de dés, comme en témoigne le résultat suivant.

JPG - 160.4 ko

Le Titan est assailli de part et d’autre, et rue comme un beau diable ! Il écrabouille quelques Xénos dans sa sainte furie, mais se révèle impuissant contre les moustiques qui l’asticotent de partout. Pour le moment, son blindage résiste encore, mais ses moteurs sont gravement endommagés et ses champs de force ne sont plus qu’un souvenir.

JPG - 183.2 ko

Le Carnifex qui terrassa Marneus Calgar se jette sur son second, le Chapelain Petrus, par ailleurs déjà aux prises avec des Stealers et des Guerriers Tyranides !!

JPG - 174.3 ko
Petrus est encerclé, mais cela ne refroidit pas son ardeur !
Que meurent les infâmes Xenos !

Mon flanc gauche est submergé par les Genestealers, qui montent à l’assaut des fortifications.

JPG - 187.8 ko

Même les 2 Marines planqués dessous sont contactés...

JPG - 177 ko
Casparus regarde la mort en face !
JPG - 166.9 ko
JPG - 202.9 ko
Il ne reste plus qu’un Devastator...

Dans un baroud d’honneur, le Titan écrase un de ses tortionnaires, un Carnifex !

JPG - 139.2 ko
Crunch.
Le pied de l’Adeptus Mechanicus broie un Carnifex !

Tant qu’il y est, il écrabouille aussi du Stealer.

JPG - 150.8 ko
Re-crunch !

Malheureusement, ce tour verra la mort du Chapelain Petrus. Ce type aura été extraordinaire !

JPG - 178.6 ko
Le décès d’un vrai héros.

Et c’est la fin du tour 6... Si on fait un bilan, je n’ai plus rien sur la table. Seul le Titan domine encore le champ de bataille... Son Princeps commence à douter de l’issue de la bataille. Seul contre tous aux commandes de sa redoutable machine de guerre, peut-il vraiment l’emporter ? De leur côté, les Tyranides sont tous là, encerclant le vaillant marcheur des Légions Titaniques. Carnifex, Prince Tyranide et Stealers s’acharnent sur ses jambes, faisant l’impossible pour le faire choir...

Vient le moment fatidique. Il faut lancer un dé pour savoir s’il y aura un 7ème tour. Il est clair pour tous les présents (Gunulf, Shikomi, Fred et la fille de Gunulf, plus ma pomme) que ce dé scellera la bataille : si elle continue, le Titan y passe. Si elle cesse, les forces de l’Impérium l’emportent, vu que ledit Titan aura survécu.

Je ne vous dit pas la tension autour de la table ! Ni Gunulf ni moi n’en menons large. On feuillette fiévreusement les règles pour savoir qui doit jeter ce maudit dé... Et ce n’est pas précisé. Pffff...

On a la chance d’avoir deux personnes non impliquées dans le combat avec nous : Fred et Charlotte. Un sourire mesquin aux lèvres, Fred s’empare d’un dé noir...

Tout le monde retient son souffle lorsque le dé quitte la main neutre de Fred. Le dé roule parmi les ruines urbaines, indifférent... C’est terrible, toute la tension qui anime ce bête bout de plastique. 4 heures de bataille acharnée réduites à ce cube qui tournoie...

JPG - 104.4 ko

Il s’immobilise enfin : 3. Le combat continue sur 4 ou plus, ce qui signifie... Que j’ai gagné !!! Ouaiiiiis ! Un second Titan Warhound se profile à l’horizon, tandis que des jets de plasma incendient l’atmosphère. Des chasseurs Thunderbolts fondent sur les Tyranides, un régiment des Forces de Défense Planétaires escorté de blindés fait son apparition... L’Inquisition a repris une des deux cités-ruches de Judarius !

Fluff final

La Très Sainte Inquisition n’est pas restée inactive sur Judarius. Tandis que des Sœurs de Bataille prêtaient main forte aux Ultramarines et que les Légions Titanique envoyaient un Titan Warhound confirmer la présence de Xenos gigantesques, un Inquisiteur parvenait à reprendre le contrôle de la cité-ruche Flora-Tempestis.

Les renforts arrivèrent à temps pour sauver le Titan d’une destruction certaine. Quelques minutes de plus, et les Tyranides venaient à bout de toute résistance... Et sous le champ de bataille se trouvait un gigantesque organisme de production, prêt à vomir des hordes de Xenos. Le fragile organe reproducteur fut aisément massacré par les renforts, ce qui mit fin à une partie de l’invasion de Judarius. En effet, la seconde cité-ruche, Posposis III, était toujours aux mains (griffes ?) des perfides Xenos.

Les représentants des Légions Titaniques proposèrent de raser la cité à l’aide de 2 titans Reavers, et les Ultramarines s’apprêtaient à les soutenir à l’aide de chars démolisseurs Vindicators... Mais contre toute attente, l’Inquisiteur responsable de la libération de Flora Tempestis s’y opposa fermement. Il refusa de donner ses raisons, mais ordonna aux Space Marines et aux Sœurs de Bataille de se mettre sous ses ordres pour fouiller la cité.

Vous découvrirez le résultat de l’assaut sur Posposis III dans le prochain scénario de la campagne pour la planète Judarius !

Bilan

Wahou ! Je ne sais pas si je suis parvenu à rendre l’ambiance de cette partie, qui fut exceptionnelle. Il y eut des faits d’armes hallucinants de part et d’autres (les Genestealers, Calgar, le Trygon et Petrus viennent à l’esprit), et le scénario s’est déroulé exactement comme prévu : les forces de l’Impérium acculées ont dû lutter pour simplement survivre !

Le Titan a été impérial. Mais d’un autre côté, une fois les troupes au contact (dès le tour 2), il n’a plus fait grand chose ! Ceci dit, j’en suis plus que ravi. Au niveau modélisme, il est très moyen (c’est le moins qu’on puisse dire), mais rend bien de loin. Et au niveau jeu, j’ai adoré ! Le Technoprêtre présent à bord à réussi TOUS ses jets de réparation, avec un superbe 2ème tour notamment : réparation du mega-bolter sur 5+, 6, réussi, réactivation des 2 champs de force sur 6+ : deux 6 !! Le truc de ouf.

Mon assassin a subi une mort peu glorieuse : j’ai été trop ambitieux pour elle, j’aurais dû lui choisir une autre cible. Ce sera pour la prochaine fois !

Mes deux héros Ultramarines, Marneus Calgar et Petrus, se sont très bien démerdés, c’est sûr ! Calgar en particulier, qui est venu à bout d’un Trygon. Ce n’est pas rien, ça !

Mes chars ont fait leur boulot, grâce à un bon déploiement initial. Idem pour les Devastators. En revanche, grosse déception des Terminators, lattés en une phase d’assaut par des Genestealers ! Cela rappelle l’ancêtre Space Hulk...

Du côté Tyranide, le Trygon a accompli sa mission : attirer à lui tous mes tirs ! Et qu’est ce qu’il a encaissé... Tous les tours, il subissait mes deux chars et mes Devastators !! Cela ne l’empêchera nullement d’arriver au contact. Respect. Les Carnifex se sont montrés aussi efficaces qu’à l’accoutumée, c’est à dire beaucoup ! Ces unités facilement customisables grâce à leurs nombreuses options d’équipement sont décidément redoutables. Les rois de la partie, eux, ont été gravement sous-estimés par l’Impérium, je veux bien sûr parler des Genestealers ! Ils ont fait un carnage. Chars, Terminators, Space Marines, Sœurs de Bataille, rien ne leur aura résisté !

Comme d’habitude, Gunulf a été un adversaire plus qu’agréable (allant jusqu’à me signaler que j’avais oublié de faire tirer mon Titan au tour 3). Un grand merci à lui pour son fair-play et les locaux, sans parler des pizzas et de son superbe boulot sur le Trygon !

Merci également à Shikomi pour les photos (encore du beau boulot, chapeau bas !), à Fred (pour m’avoir ramené à la maison récupérer mon assassin oublié !!) et à Charlotte (pour sa patience). J’espère que ce compte-rendu vous aura intéressé (c’est du boulot !) et rendez-vous pour la suite dans un mois ! Bon jeu !

usagi3

 
Post Scriptum :
Vous êtes près de Nancy ? Vous cherchez un club de jeu sympa et pas prise de tête pour pratiquer tous les jeux Games Workshop et les jeux de société modernes ? N’hésitez pas à nous contacter !