Le site d’Usagi3 !
Accueil du site01 - Autres jeux Games Workshop et dérivés06- Warhammer QuestDivers
Dernière mise à jour :
jeudi 6 juillet 2017
Statistiques éditoriales :
1048 Articles
1327 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
473 aujourd'hui
432 hier
2381974 depuis le début
   
Brèves
Warhammer Quest : Silver Tower ou Shadows Over Hammerhal ?
dimanche 26 février

Intéressé par la ressortie de l’excellent Warhammer Quest ? Indécis sur la version à acheter, Silver Tower ou Shadows over hammerhal ?

On vous dit tout ici !

Bon jeu !

usagi3

 
Le test de Warhammer : Age of Sigmar !
dimanche 16 août

Vous l’attendiez tous ? Vous vous en fichez ? Quoi qu’il en soit, il est là ! Il s’agit d’un savant mélange de compte-rendu de bataille opposant mes hauts elfes enfin peints aux orques et gobelins de Squ4t et de nos impressions sur le jeu !

Bon jeu !

usagi3

 
Aide de jeu : compilation des Warscrolls pour Age of Sigmar ! Version 1.1
jeudi 13 août

Ajout de quelques Warscrolls ! C’est toujours ici.

Bon jeu !

usagi3

 
Age of Sigmar : Impressions variées avant test !
mercredi 5 août

Voici un article de fond expliquant le pourquoi du comment de la nouvelle itération de Warhammer Fantasy Battle, le très controversé Warhammer : Age of Sigmar ! Curieux ? C’est là !

Bon jeu !

usagi3

 
Aide de jeu : compilation des Warscrolls pour Age of Sigmar !
samedi 1er août

Voici tous les Warscrolls de l’Age de Sigmar, compilés amoureusement pas mes soins ! Vous y trouverez même la version française de celui de l’ancienne boîte de base de l’Ile de Sang, avec 2 formations exclusives à la fin.

C’est par là !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Space Hulk Référence
Excellent site sur Space Hulk !
Mailing list française de Warhammer Quest
Mailing list française de Warhammer Quest, fréquentée par votre serviteur :)
Cyrunicorn Heroquest
LA référence sur Heroquest. Bilingue français/anglais.
Le Donjon D’esselçay (Warhammer Quest)
Excellent site français sur Warhammer Quest, avec tout plein de contenu en français. Mention spéciale pour la très bonne mise en page !
StarQuest (allemand)
Site de référence sur Space Crusade, en allemand.
Critique du jeu Warhammer Quest
mardi 12 décembre 2006
par Usagi3
popularité : 10%

Warhammer Quest est la dernière incursion de Games Workshop dans le genre du Dungeon Crawling (exploration de donjons pleins de portes, de monstres, de trésors...), après Heroquest et Advanced Heroquest. Ce jeu date de 1995, il a été traduit en français.

Ce jeu est l’évolution logique de Advanced Heroquest. Il conserve le principe du donjon généré aléatoirement de ce dernier, mais la génération se fait ici en tirant des cartes plutôt qu’en jetant des dés à 12 faces. Le côté aléatoire est partiellement atténué par un tri au préalable des cartes. Tous est d’ailleurs géré en tirant des cartes : évènements (grille, pièges, monstres...), trésors...

Les joueurs (de 1 à 4) jouent en coopération contre le jeu. Ils tirent au sort (ou choisissent) une des 30 quêtes fournies, et en route ! Les personnages disponibles sont les classiques Elfes, Nains, Magiciens et Barbares. L’exploration se fait en tirant des cartes à chaque porte rencontrée, qui précisera la section de donjon à placer (couloir, salle, intersection...) ; il faut ensuite tirer une carte évènement, qui si elle est résolue donnera éventuellement droit à une carte Trésor. Ceci jusqu’à ce que les Héros parviennent à la salle finale. Il y a une vie en dehors du donjon, puisqu’une fois la quête achevée, les aventuriers iront en ville, où des tirages aléatoires égayeront leur séjour durant lequel ils pourront s’entraîner ou faire des emplettes. Ce jeu peut se jouer selon 3 niveaux de complexité. Les règles de bases, déjà assez complexes en fait, gèrent les parties simples. Le second niveau gère les parties en campagne, avec évolution des personnages (10 niveaux d’expérience possibles) et voyages en ville. Le 3ème est un vrai jeu de rôle très simplifié, vaguement basé sur Warhammer : le jeu de rôle fantastique. Le mécanisme de base des combats est celui de Warhammer Battle, à base de dés à 6 faces (jet pour toucher, jet pour blesser).

La très grosse boîte du jeu contient une grande quantité de matériel. Les éléments de donjon (salles, couloirs, intersections) sont en carton, et il y a aussi des pions à placer dessus pour symboliser des éléments de détail (crevasses, trésors, pièges, fontaines...). Les éléments de donjon sont reliés par d’imposantes portes en plastique gris, qui se clipsent pour fixer deux éléments ensemble (il y a 10 portes fournies). Des dés à 6 faces de deux tailles sont également présents, les grands pour les tests, les petits pour indiquer à côté des figurines leur reliquat de points de vie. Vous trouverez aussi des pions de condition (points de chance, etc.), ainsi que des cartes (cartes de sorts cartonnées, cartes de donjon, de trésor et d’évènement). Enfin, pour terminer, un flyer de 4 pages présentant succintement les mécanismes de jeu, un livre de règles de base, un livre de règles avancées et un livre de quêtes.

Comme tout jeu Games Workshop, il y a aussi des figurines Citadel. Vous trouverez les 4 Héros (barbare, elfe, nain, magicien), 6 guerriers orques, 6 archers orques, 6 lanciers gobelins, 6 archers gobelins de la nuit, 12 skavens (tous identiques), 3 minotaures (2 modèles : un avec hache, l’autre avec gourdin, leur distribution dans les boîtes est aléatoire, ils n’ont pas de socle à part mais sont moulés avec), 12 araignées géantes (sans socles), 12 chauve-souris géantes (en vol ; socle moulé avec), 12 rats géants (moulés avec leur socle), et 12 snotlings (idem).

JPG - 65.2 ko
Tout le matériel inclus dans la boîte.
Impressionnant, non ?

Voilà présenté ce jeu dans les grandes lignes. Alors, cette immense boîte pleine à craquer de matériel, est-ce qu’elle offre un jeu intéressant ?

Diable oui ! Ce jeu est très largement supérieur à Advanced Heroquest, donc il gomme quasiment tous les défauts. Le fait que je jeu soit entièrement coopératif (tous les joueurs luttent ensemble contre le jeu) est rare chez Games Workshop, qui privilégie d’ordinaire les jeux d’affrontement. Les règles sont assez simples tout en permettant beaucoup de choses, et il y a plein de choses officicielles disponibles pour prolonger la durée de vie du jeu : deux extensions (une spéciale Orques, et une spéciale Morts-vivants), des tas d’articles dans White Dwarf, Citadel Journal ou Deathblow (les magazines de GW) présentent des variantes ou de nouveaux personnages, et enfin, il y a les Character Packs, des boîtes regroupant tout ce qu’il faut pour incarner un nouveau type de Héros (figurine, livret de règles et pions). Sans oublier 3 paquets de cartes Trésor, les Treasure Packs.

Alors, Warhammer Quest, c’est le jeu parfait ? C’est un des meilleurs dans son genre (le Dungeon Crawling) mais... Il présente tout de même deux gros défauts, tous deux inhérents à l’identité de son développeur : Games Workshop. Comme tous les jeux GW, il est excessivement difficile (les morts sont plus que fréquentes). Histoire d’argumenter mes propos, je n’ai jamais réussi à atteindre le niveau 2 !!!!!!!! (et il y en a 10 de prévus !!) Soit je suis très mauvais, soit j’ai une malchance abominable, je ne sais pas, mais quand même ! Enfin, je m’accroche...

Second défaut. Comme tout jeu GW qui se respecte, le but final de cette grosse boîte est de vous faire acheter un max de figurines Citadel. Si vous arrivez au niveau 2 (si vous êtes plus doués que moi !), vous constaterez avec joie que vous n’avez pas la moitié des figurines de monstres nécessaires ! (et je ne parle même pas des niveaux suivants) Et même si vous êtes joueur à Warhammer Battle, à moins de collectionner simultanément toutes les armées de méchants disponibles, vous devrez acheter plein de choses ! Quand on connaît le prix d’un Rat-Ogre, par exemple, et que la table de rencontre peut en générer simultanément 1D3... Enfin, vous avez compris. Vous me direz qu’on n’est pas obligé d’avoir les figs officielles, et que deux lanciers gobelins peuvent parfaitement faire office de Chasseurs de Squigs... Certes.

Quoi qu’il en soit, ces deux défauts ne doivent pas vous faire douter : ce jeu est un excellent jeu d’exploration de donjon, qui fait encore très bonne impression même si on le compare à des jeux plus récents (Dungeons&Dragons de Parker ou Descent d’Ubik/FFG). Moi j’adore !

Usagi3

 
Post Scriptum :
Soutenez-nous en vous faisant plaisir ! Commandez en ligne depuis notre site chez l’Alchimiste, vous ne payerez pas plus cher, vous bénéficierez de tous leurs avantages (remise de 5%, frais de ports fixes de 6€, franco de port à partir de 60€), et nous toucherons 8% de votre commande pour acheter plein de choses et vous en faire bénéficier ! Merci !