Le site d’Usagi3 !
Accueil du site15 - Jeux vidéoDSHardware : le matériel.
Dernière mise à jour :
lundi 14 août 2017
Statistiques éditoriales :
1050 Articles
1328 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
0 aujourd'hui
776 hier
2396991 depuis le début
   
Brèves
Trailer du jeu vidéo Dawn of war 2, dans l’univers de 40k !
lundi 24 novembre

Le studio de développement Relic nous fait baver d’impatience avec cette vidéo nous présentant des séquences d’action "in game".

Les charges des Spaces Marines d’assaut que vous découvrirez dans ce petit trailer sont, je trouve, d’une violence assez jubilatoire...

Miam miam vivement que ça sorte...

Çà se passe ici:http://www.jeuxvideo.tv/video/warhammer-40-000-dawn-of-war-ii.html#view:268664

 
Retrogaming : la Super Nintendo !
lundi 11 février

Un petit article sur une de mes consoles préférées : la Super Nintendo ! Avec une liste des jeux que je considère comme indispensables sur cette machine. Tout cela vous attend ici !

usagi3

 
Test de la console RetroCon, de Blaze !
mercredi 23 janvier

Vous vous demandez sûrement ce que c’est comme console, la RetroCon. Avouez. Et puis, Con Retro, c’est un peu moi quand même... Bref, c’est testé ici !

Bon jeu !

usagi3

Pfouuuh, ça faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu quelque chose sur le jeu vidéo...

 
Les points Nintendo échangeables contre des Wii Points !
vendredi 7 décembre

Vous avez bien lu, cela est enfin possible ! Sauf que le site est inaccessible, trop de connections simultanées certainement. Bonne nouvelle assurément en tout cas !

Bon jeu,

Usagi3

 
Une nouvelle chaîne gratuite sur Wii !
lundi 15 octobre

Elle contient des vidéos de démo de Metroid Prime 3, elle se télécharge gratuitement sur la boutique Wii. Voilà, vous savez tout !

Bon jeu !

 
Test du Wifi sur DS avec Mario Kart et l’adaptateur USB
dimanche 27 novembre 2005
par Usagi3
popularité : 4%
Enfin, Nintendo se lance sérieusement dans le online ! Après l’échec du jeu via Internet sur la Game Cube, c’est au tour de la DS de s’y essayer... Verdict ? Quid de l’installation de l’adaptateur USB dédié, de la qualité du jeu online ? Toutes les réponses en dessous.

Commençons par le commencement. Aujourd’hui, le seul jeu disponible jouable à plusieurs via Internet est Mario Kart. Arriveront rapidement plusieurs autres titres (un Tony Hawk, le très attendu Animal Crossing...), mais pour le moment, il faudra se contenter d’un seul ! Oui, mais quel jeu...

Si vous disposez d’un réseau Wifi à domicile, inutile d’investir dans l’adaptateur USB de Nintendo, vendu un peu moins de 40€. La liste des routeurs compatibles sera bientôt disponible sur le site Wifi de Nintendo France, pour l’instant en cours de réalisation, et pour les impatients anglophones, tout est sur le site US. Des internautes frenchies rapportent que ça marche plutôt pas mal dans l’ensemble, tout en signalant des problèmes avec la Freebox v.3. Par contre, sachez que si ça couille pour une raison X ou Lambda, vous en prenez pour une sérieuse galère...

Revenons à l’adaptateur WIFI. Je l’ai acheté 39.99€, ce qui semble être le prix standard (vérifié dans 3 boutiques de jeux vidéo). Il est uniquement compatible Windows XP ! Donc si vous avez un Mac ou un PC sous Windows 9X et autres 2000/Me, oubliez. Sachez cependant qu’au prix de lourdes bidouilles, l’adaptateur semble pouvoir être reconnu par Windows 2000. Bien évidemment, il faut une connection haut débit !! Pas de RTC ou de 56.6, que ce soit clair.

L’adaptateur USB, compatible 1.0 et 2.0, est vendu accompagné d’un câble (une simple rallonge USB pour ceux qui n’auraient que des prises USB derrière leur tour, afin de ramener l’adaptateur sur le devant du PC), d’un CD de drivers et d’utilitaire de connection, et d’une documentation multilangue.

Afin d’éviter à tout le monde ma galère personnelle, voici la procédure à suivre, 100% garantie, car sinon vous allez avoir de bien désagréables surprises ! D’abord, désactivez votre pare-feux (firewall). Ensuite, si ce n’est pas déjà fait, autorisez le partage de votre connection Internet haut débit (panneau de configuration, connexions réseau, clic droit sur la connection, propriétés, onglet Avancé, et on coche le partage). Ensuite seulement, installez le logiciel. N’insérez l’adaptateur USB que sur la demande du logiciel... Une fois cela terminé, réactivez le firewall, sans oubliez de ne pas y inclure la nouvelle connection créée, qui correspond à l’adaptateur, sinon la DS se connectera au PC puis vous affichera une amusante erreur exotique.

Signalons que tout fonctionne de concert quelles que soit les provenances de l’équipement (exemple perso : DS japonaise, Mario Kart US, et adaptateur français). Mario Kart US comprend le français et se révèle moins cher, avis aux amateurs :)

Ensuite c’est parti pour la première partie online. N’hésitez pas à modifier votre pseudo pour y inclure votre pays, c’est beaucoup plus amusant de lutter à coups de carapaces contre des gens dont on connaît le pays d’origine ! A titre d’exemple, mon pseudo sur Mario Kart est Lapin-FRA. N’oubliez pas également de créer votre emblème, qui apparaîtra à côté de votre pseudo, au dessus de votre kart. L’outil de création, évidemment au stylet, est simple d’utilisation et complet.

Notez aussi votre numéro d’identification, seul moyen de pouvoir jouer online contre vos connaissances (il faudra le leur communiquer par mail, téléphone ou messagerie instantannée). Vous ne pourrez pas obtenir le numéro d’identification des joueurs rencontrés au hasard de vos parties wifi, soyez prévenus. Par contre, si vous jouez contre quelqu’un en local, vous pourrez.

Online, vous avez le choix entre plusieurs possibilités de parties : continentales, mondiales, avec des amis, ou contre des rivaux. J’ai testé les deux premières : expérience fluide, aucun lag constaté jusqu’à présent. Un hic, si vous pouvez jouer à 8 en local, par wifi, c’est 4 maximum. Maximum car vous n’êtes pas assurés de trouver trois partenaires, et vous jouerez souvent à 3, voire à 2.

La partie terminée (4 courses), vous obtiendrez des points en fonction de vos classements. Cela sert à l’utilitaire de connection de Nintendo pour vous assurer de jouer contre des adversaires de votre niveau. Si vous vous déconnectez en cours de course, vous obtiendrez zéro points. En revanche, une déconnection avant le début de la course est sans conséquences (mais vraiment à déconseiller, ce n’est pas fair-play et très frustrant pour les autres joueurs).

Un dernier détail : impossible de communiquer avec ses adversaires (pas de chat rooms), autrement qu’à coups de carapaces ;)

 
Post Scriptum :

En conclusion, malgré d’amusants soucis à l’installation, c’est un sans-faute de Nintendo pour cette première expérience du online sur DS. Mario Kart est un jeu se prêtant admirablement à l’exercice, avec sa jouabilité simple mais pas simpliste et ses nombreux retournements de situation. Quelques regrets : des parties à 4 seulement, et l’impossibilité d’obtenir le code d’identification des joueurs agréables rencontrés.

Usagi3

Articles de cette rubrique
  1. Test du Wifi sur DS avec Mario Kart et l’adaptateur USB
    27 novembre 2005

  2. Test de la Nintendo DS
    3 décembre 2005