Le site d’Usagi3 !
Accueil du site11 - Figurines !Figurines d’Usagi3Divers
Dernière mise à jour :
vendredi 15 septembre 2017
Statistiques éditoriales :
1052 Articles
1330 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
258 aujourd'hui
305 hier
2413792 depuis le début
   
Brèves
Projet Auto-motivation, le retour ! Hauts Elfes et autres trucs, partie 4.
lundi 24 août

Voici les résultats de la suite de mes efforts du mois d’août ! Je me suis dispersé... Vous y verrez : des hauts elfes, des elfes sylvains, de l’historique WW2 en 15mm, du Star Wars : Assaut Impérial, du mort vivant... Mais je suis ravi, je reste productif !!

Tout cela vous attend là.

Bon jeu !

usagi3

 
Projet Auto-motivation, le retour ! Hauts Elfes, partie 3.
dimanche 9 août

Du Finecast (matériau sur lequel je m’étendrai un peu) et du Bolt Action en 15mm !

C’est par là !

Bon jeu !

usagi3

 
Projet Auto-motivation, le retour ! Hauts Elfes, partie 2.
vendredi 7 août

Assemblage de kits plastiques récents, vieilleries et Sigmarines vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Projet Auto-motivation, le retour ! Hauts Elfes, partie 1.
mardi 4 août

On va essayer de profiter des vacances pour peindre,tiens ! Pas chien, je vous en fais profiter, tout en me ménageant une probabilité non négligeable de passer pour un con dans un mois.

On commence ici !

Bon jeu !

usagi3

 
Test de figurines : Prodos Games !
lundi 9 décembre

Intéressé par le jeu d’escarmouche futuriste Warzone : Resurrection ? On parle des figurines ici !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Association des Joueurs Villarois (AJV)
L’association où sévit usagi3 à Nancy ! N’hésitez pas à le rejoindre si le cœur vous en dit !
Je dis jeux, le blog de François !
François nous fait découvrir ses coups de cœur, ses peintures... Fort bien écrit ! Par un des participants à notre forum.
Le Warhammer Quest Museum
Ce site propose de nouvelles règles, de nouveaux guerriers, de nouveaux monstres, de nouvelles sections de donjons... Tout en anglais, bien que maintenu par un français.
Un Razorback pour un euro...
dimanche 26 août 2007
par Usagi3
popularité : 4%

En traînant dans un vide-greniers, où je cherchais de vieux jouets militaires en plastique (chars, avions, Apocalypse approche !), je suis tombé sur un vieux véhicule plastique de la gamme Star Wars, en piteux état : il ne restait que la coque. A vue de nez, je constate que ça fait pile-poil la taille d’un Rhino de Warhammer 40k... Je demande le prix, et j’achète : 1 euro. Il ne me reste plus qu’à prier pour que la taille soit bonne...

JPG - 39.8 ko
Le véhicule chenillé Star Wars.
Notez qu’il est irrécupérable en tant que jouet Star Wars : il ne reste que la coque et deux canons.

Je place la chose à côté d’un Rhino...

JPG - 57.6 ko
Parfait ! J’ai le compas dans l’oeil :)

Petite précision : je suis un modéliste débutant, et pas très adroit ! Je n’ai pas la prétention de présenter du travail d’orfèvre, mais simplement d’illustrer ce qu’on peut obtenir simplement.

Gros inconvénient : le véhicule s’ouvre, et l’articulation est énorme (à l’arrière).

JPG - 63 ko
L’articulation arrière est vraiment hideuse...

Je prends donc une pince, et je m’attaque rageusement à ladite articulation pour pouvoir séparer les pièces. Règle numéro 1 : on fait très attention quand on coupe, on prévoit beaucoup de marge... Car c’est très facile de charcuter, beaucoup moins de réparer !

JPG - 54.7 ko
Et crac...

Je retourne le machin, et je tombe sur une vis. Je la retire...

JPG - 71.5 ko
Une vis ! Vite, ôtons-la !

Ceci me permet de séparer les deux dernières parties : elles n’étaient pas collées, juste maintenues par la vis.

JPG - 60.9 ko
Tout est démonté.

A la pince, je continue à travailler sur l’articulation arrière. Le but est bien sûr de la faire disparaître... Un autre outil très utile, en plus de la pince, est une bête pince à ongles (les modèles en métal, avec une lime métallique). La pince permet de couper avec force et précision, et la lime est impériale pour arrondir et faire disparaître les aspérités !

JPG - 43.1 ko
On avance, on avance...

On utilise donc la petite lime de la pince à ongles...

JPG - 32.1 ko
C’est pas fini, mais c’est déjà beaucoup mieux !

Il est ensuite temps d’utiliser la boîte à rabiots. On désigne ainsi une boîte où atterrissent toutes vos pièces en trop... Voici la mienne, par exemple.

JPG - 80.9 ko
Ma boîte à rabiots !

Si votre magasin Games Workshop vous offre de prendre des éléments dans la sienne, surtout, n’hésitez pas une seconde ! Je me souviens d’une offre où il fallait amener une moto, et on pouvait piocher dans leurs rabiots pour la customiser... Royal. J’avais pris une dizaine d’armes lourdes ;)

Bon, revenons à notre Rhino ! J’essaye de masquer le trou béant laissé par l’articulation arrière... Tous les essais se font à la Patafix, ou autre matériau similaire.

JPG - 37 ko
Hop, le bas du trou est caché !
JPG - 45.3 ko
Autre vue...
On voit qu’il y a un problème : on voit le trou par les orifices de la pièce ! Ceci sera arrangé facilement en collant du carton derrière.

Devant, je rajoute une plaque de blindage, des phares, des tuyères...

JPG - 42.4 ko
L’avant du futur Rhino.
JPG - 44 ko
Cela prend forme, non ?

A ce moment-là, je découvre plein d’armes lourdes dans ma boîte à rabiots... Je décide alors de faire de mon Rhino un Razorback : il faut lui rajouter deux armes jumelées sur la tour, soit deux bolters lourds, soit deux canons laser. J’ai déjà la version avec canons laser, c’est parti pour les bolters lourds ! Je fais un assemblage avec des pièces absolument pas prévues pour cela, et après quelques limages, voici le résultat :

JPG - 47.2 ko
Les bolters lourds jumelés.

L’avant d’un Rhino ou d’un Razorback comporte souvent une herse : je fabrique la mienne avec des éléments de grappe : ne rien jeter, voilà une autre règle d’or...

JPG - 59.8 ko
La future herse avant.

Reste le problème de l’arrière... Il subsiste un immense orifice derrière la tour. C’est donc sur une surface courbe, ce qui complique singulièrement la tâche. Découvrant des bidons dans ma boîte à rabiots, je confectionne une petite plate forme de carton et je dispose deux bidons dessus.

JPG - 38.9 ko
Le trou est bouché, mission accomplie !
JPG - 37.5 ko
Autre vue.

Le haut de la tour est occupé par un cercle de carton. Voici où j’en suis :

JPG - 57.3 ko
Pas mal !
Il y a encore du boulot sur la tourelle.
JPG - 58.1 ko
Pour comparer : un Rhino placé à côté.
JPG - 70.5 ko
Toujours pour comparer : un Razorback.
Ce n’est pas moi qui l’ai peint et assemblé, je précise ! Il est à restaurer.

Voici une vue avec la herse fixée à la patafix :

JPG - 56.6 ko
La herse en place.

Je suis satisfait du résultat, même si la tourelle pose encore problème. Je passe aux finitions... Une bande de carton est collée derrière l’élément qui masquera une partie du trou de l’articulation, afin qu’on ne voit pas l’orifice à travers.

JPG - 72.1 ko
Du carton pour masquer les orifices...

Le collage commence... Par l’arrière.

JPG - 43.2 ko
L’arrière assemblé.

Puis l’avant...

JPG - 41.8 ko
L’avant.

Je rajoute l’écoutille, les tuyères, les phares...

JPG - 56.5 ko
Le haut.

La tourelle est agrémentée d’un renfort avant en carton, et d’une antenne. C’est mieux ! Pour camoufler un trou disgracieux au dessus des bolters lourds, je fixe un ensemble de 3 phares.

JPG - 56 ko
La tourelle prend forme.
JPG - 41.3 ko
Gros plan sur la tourelle.

Je place aussi un renfort sur l’arrière :

JPG - 40.8 ko
Le renfort arrière.

Je colle la herse... Et voilà ! Admirons le résultat...

JPG - 59.6 ko
Le Razorback terminé.

Pour plus de dynamisme, j’ai collé les bolters lourds orientés sur le côté plutôt que droit devant.

JPG - 55.9 ko
Autre vue.
JPG - 66 ko
Vue de dessus.

Notez que les disparités de matériaux se voient énormément, ce qui gâche l’effet. Une fois la sous-couche posée, tout ceci disparaît, et vous verrez que le résultat est impressionnant !

JPG - 75.2 ko
Mon Razorback maison entre un Rhino et un Razorback officiels.
Il ne dépareille pas !

Une fois la sous-couche appliquée, on arrive là :

JPG - 69.3 ko
Le Razorback maison sous-couché en noir.
JPG - 70.8 ko
Autre vue.

Je suis content du résultat ! Ma boîte à rabiots en a pris un coup, j’y ai passé du temps (ça reste raisonnable, 5 heures environ), mais le résultat est là !

Bon jeu !

Mise à jour !

Le Razeorback est à peint à présent, il est visible ici.