Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kApocalypse
Dernière mise à jour :
vendredi 15 septembre 2017
Statistiques éditoriales :
1052 Articles
1330 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
156 aujourd'hui
332 hier
2413115 depuis le début
   
Brèves
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu !
lundi 14 août

Nous avons joué une partie au format Apocalypse en utilisant les règles narratives de la V8, et nous vous racontons tout ici !

500 points de puissance de part et d’autres, les Ultramarines et la légion titanique d’usagi3 affrontent la superbe Garde Impériale de Canvir ! Nombreuses photos, compte-rendu et commentaires, plus des conseils d’organisation !

Bon jeu !

usagi3

 
Premiers retours personnels sur la 8ème édition de Warhammer 40 000 !
jeudi 6 juillet

Pour changer, revenons un peu sur la huitième édition de Warhammer 40000... Mes impressions vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu ! (partie 2)
lundi 14 août 2017
par Usagi3
popularité : 17%

Pour rappel, la première partie est là !


La partie

Il n’est pas question ici de vous faire un compte-rendu détaillé tour par tour, hein !!! Juste vous montrer les temps forts.

Canvie échoue à me prendre l’initiative (ouffff !!!), donc je commence.

JPG - 740 ko
JPG - 529.8 ko

Mon Warhound profite de son énorme Mouvement (36ps en Avance !!) pour aller contacter les lignes adverses en un tour !!! C’est un pari, certes très risqué, mais je n’ai pas trop le choix. Il s’agit de neutraliser le plus de choses possible en face en les approchant à 1ps... Hélas, Canvir a de très bons réflexes de déploiement et a placé de l’infanterie en quinconce entre ses deux chars super-lourds anti-titans... Je ne peux donc en contacter qu’un. Je sacrifie donc potentiellement mon Warhound, mais m’assure de neutraliser au moins un tour complet de l’assaut blindé de la Garde sur mon objectif. Cela est-il judicieux à votre avis de fins tacticiens que vous êtes ? On verra plus tard...

Le Reaver, de son côté, fonce mais sans Avancer : il a besoin de tirer, lui !!

JPG - 558 ko

Côté aéronefs, je décide d’envoyer mon Thunderhawk soutenir l’assaut sur l’objectif de Canvir. Ensuite, il progressera sur la longueur pour arriver vers mon objectif en protection, aux tours 4 et 5.

JPG - 706.7 ko

Le résultat de cette stratégie résolument offensive ? Énormément de pertes chez mon adversaire, qui fait la tête !

JPG - 713.7 ko
JPG - 659.1 ko

J’ai oublié de prendre des photos pendant un moment après ça, mais mon Warhound se fait exploser de justesse dès le premier tour de la Garde. Aïe ! J’avais beau avoir prévu cette possibilité, ça fait mal au cœur hein !!! Mais Canvir a perdu un tour complet de son assaut...

De mon côté, dès les tours 2 et 3, j’approche de son objectif.

JPG - 812.9 ko
JPG - 678.4 ko

Mais les très nombreux fantassins bloquent le passage, les multiples équipes d’armes lourdes prélèvent un lourd tribut sur mes piétons, les avions font de meurtriers passages... Mes Terminators, censés opérer une redoutable percée sur le côté droit de ma progression, s’obstinent à ne pas faire de 4+ pour attaquer avec leurs marteaux et gantelets et restent englués 3 tours !!! Bref, les Ultramarines sont aux portes de l’objectif, mais celles-ci restent obstinément fermées...

Du côté de mon objectif à moi, mes effectifs de défense fondent comme neige au prométheum. Les Paras Élyséens sont arrivés, les tanks pilonnent les positions... Mais même si la situation semble désespérée pour les défenseurs, elle ne l’est absolument pas malgré les apparences.

JPG - 814.4 ko
JPG - 871.8 ko
Mon objectif est déjà sévèrement menacé... en apparence.

Les super lourds les plus dangereux pour mon Reaver ont été éliminés méthodiquement, et mon Titan est désormais virtuellement indestructible.

JPG - 582.8 ko
Les pertes blindées de la Garde...

Canvir est alors confiant en une égalité, chacun prenant l’objectif de l’autre... mais il a oublié de tenir compte d’un élément très important : le Thunderhawk.

Le tour 4, comme bien souvent, marque un vrai tournant.

JPG - 631.1 ko

Les lignes de la Garde qui protégeaient son objectif sont enfoncées. Mon Thunderhawk arrive enfin près de mon objo à moi que j’ai... et la multitude d’armes anti infanterie fait bien son boulot.

JPG - 830.5 ko

Veuillez noter que j’ignore royalement les aéronefs adverses... Ils sont essentiellement en configuration antichar, et mes blindés ne sont pas essentiels à mon plan.

L’autre réussite de mon plan est la gestion du transport de troupes super lourd Crassus, fer de lance de la progression adverse. Il a quasiment été contacté à tous les tours pour empêcher sa progression, car je n’ai rien pour le détruire à coup sûr et ses passagers sont de redoutables Bullgryns !!

JPG - 878.8 ko

Le résultat est que lorsque les Bullgryns débarquent finalement, ils se retrouvent bien trop éloignés pour atteindre mon objectif au tour 5.

Je ne suis cependant pas exempt de reproches, vu que j’ai complètement ignoré les Conscrits du centre... qui eux se rapprochent à vitesse grand V grâce à de très bons jets de dés d’Avancée de Canvir !!

Mais les pertes blindées deviennent astronomiques...

JPG - 671.1 ko

Le coup de grâce est donné par mon Thunderhawk (encore lui !) qui en traversant le champ de bataille a pulvérisé le bastion fortifié ennemi d’un coup de turbo laser Destructor (dont le nom seul est de la poésie à l’état pur !). Cela a permis au Reaver de pénétrer les lignes de la Garde et donc de commencer à sécuriser l’objectif dès le tour 4 (il ne peut pas s’en approcher assez pour le prendre mais empêche Canvir d’y amener des renforts !).

JPG - 647.3 ko

Sur la photo ci-dessus, vous assistez aussi à un duel entre un sergent Ultramarine, seul rescapé de son escouade tactique, avec le seigneur de guerre de Canvir ! La moufle énergétique, ça ne pardonne pas, et le malheureux commandant de la Garde périt écrabouillé. Une équipe d’arme lourde avec canon laser le vengera juste après en pulvérisant ledit sergent !!

Le Thunderhawk arrivé à destination massacre plein de fantassins qui convergeaient vers mon objectif. Sans lui, les 2 Primaris et les 2 Scouts qui le gardent ( !!!!) auraient été légèrement en difficulté !!

JPG - 897.5 ko

Mon Chevalier Paladin finit par ployer sous le poids du nombre, il retenait à lui seul (et avec un Land Raider) plein d’escouades de Gardes énervés !

JPG - 881.1 ko

Du côté de l’objectif de Canvir, les carottes sont cuites, les Ultramarines se déversent par la brèche ouverte par leur maître de chapitre tandis que le Reaver bloque le seul accès restant.

JPG - 779.4 ko

De mon côté, les tanks de la Garde ont presque tous été détruits...

JPG - 834.8 ko

...mais je ne suis pas parvenu à gérer le flot de Conscrits menés par leur Commissaire. Seule solution au tour 5, le dernier carré ! Mon Thunderhawk quitte les cieux et se met en mode antigrav pour leur barrer la route, épaulé par un Vulture, tandis que le Land Raider achève le dispositif de protection entre les 2 aéronefs descendus au niveau du sol.

JPG - 1016.5 ko

Il était temps que la partie s’arrête, seuls 2 Intercessors et un Sergent Scout étaient encore vivants dans le coin !!!

JPG - 927.4 ko

Fin de la partie, les Ultramarines l’emportent par 4 (objectif adverse tenu, seigneur de guerre ennemi tué) à 0 (échec de justesse à la prise de mon objectif, Marneus Calgar toujours vivant malgré une héroïque tentative de la part d’un officier de la garde qui lui a sauté dessus depuis un étage !!).


Débriefing

Déjà, l’essentiel : ça fonctionne et c’est fun !

La décision de laisser une heure par tour de joueur est censée : même s’il faut rester concentré et speeder, ça passe (même sur une armée très populeuse comme de la Garde).

En revanche, la méconnaissance des mécanismes de la V8 par Canvir l’a énormément desservi, notamment le rôle des transports de troupes. En effet, il faut dorénavant débarquer bien plus tôt, puis utiliser son transport vide en appui feu (s’il est correctement armé) ou en unité-suicide qui va foncer au contact d’une unité adverse potentiellement enquiquinante pour la bloquer un tour.

On note aussi qu’une armée disposant de son Codex est bien plus puissante qu’une qui n’en a pas (ajout de Stratagèmes, traits de Seigneur de Guerre, pouvoirs psy, reliques... Ça fait beaucoup).

La nouvelle gestion des arcs de tir des véhicules (indice : il n’y en a plus !!!) booste considérablement les aéronefs, qui peuvent désormais tirer derrière eux ( !!), ainsi que les tanks dotés d’armes latérales (idem, ça tire partout, y compris de l’autre côté du châssis !!!!).

Les gros packs de fantassins s’avèrent redoutables, notamment quand ils sont fiabilisés par un personnage courant derrière. Les snipers sont vos amis pour gérer cela !

Les petites unités d’infanterie isolées à commandement faible ou moyen sont très handicapées par les tests de moral dès les premières pertes, on a vu des unités entières de la Garde quitter la table autour de l’objectif de Canvir... Un ou deux Commissaires dans le coin auraient considérablement compliqué ma tâche de nettoyage pour accéder à l’objo.

Les unités disposant d’un très gros socle peuvent potentiellement paralyser plein d’unités à la fois, dévastateur ! Si en plus ladite unité peut se désengager sans souci par la suite...

Les armes anti blindés sont assez monstrueuses !!! Effarant. Un tir, un blindé qui saute...

En parlant de Titans... Les armes Macro sont la seule solution viable pour se débarrasser de ces derniers au tir, hormis les plus petits (Chevaliers et Warhound). Canvir n’a pas tiré une seule fois sur le Reaver, à raison à mon sens. En revanche, ses gardes lui ont enlevé 7 points de vie au corps à corps à coups de crosse de fusil laser !!! Les armes de close infligeant plein de dégâts (gantelets, griffes and co) sont une autre alternative. Face à du Space Marine ou de l’Ork, il aurait été suicidaire de foncer dans les lignes ennemies avec mon Reaver !

Terminons avec ma décision d’expédier le Warhound au contact des tanks de Canvir dès le tour 1... Il n’a pas tiré une seule fois du coup et s’est fait exploser dès le premier tour de la Garde. Mais avec le recul, il m’a accordé la victoire. Il a enlevé un tour de jeu complet à l’assaut blindé de Canvir sur mon objo, tour qui lui a manqué à la fin pour s’en emparer.


Les unités du match !

Côté Ultramarines, on peut citer :

- le Reaver. Il a défoncé plein de tanks (dont des super lourds) à distance et a sécurisé l’objectif adverse ;

- le Thunderhawk. Il a efficacement soutenu mon assaut initial puis a protégé le mien. Il a également pulvérisé le bastion d’un tir ! Respect.

- Le Warhound. Cf plus haut !

- Le Sergent isolé qui a réussi un super jet de charge pour aller tuer le commandant de la garde, alors que son maître de chapitre avait raté le sien !!

Chez la Garde, on a :

- un Para Élyséen armé d’un fuseur qui a pulvérisé un Lieutenant Ultramarine en pleine charge !!

- l’héroïque officier qui a sauté sur Marneus Calgar depuis le premier étage d’un bâtiment pour l’attaquer au corps à corps ! Bon, okay, il n’a rien fait au maître de chapitre, mais c’était osé !!

Les boloss du match !

- Les Terminators Ultramarines, inefficaces au possible au corps à corps...


Derniers mots !

Merci encore à Canvir pour cette partie ! Il s’est montré très agréable et son armée est juste superbe.

Au niveau temps, en commençant à 8h30 le samedi soir, on était prêts à jouer à 22h45. Le dimanche, on a commencé à jouer à 9h pour finir à 18h30 (on a zappé le dernier tour de la garde, qui n’aurait servi à rien), en comptant une heure de pause-pizza méridienne.


Bon jeu !

usagi3

 
Post Scriptum :

Vous êtes près de Nancy ? Vous cherchez un club de jeu sympa et pas prise de tête pour pratiquer tous les jeux Games Workshop et les jeux de société modernes ? N’hésitez pas à nous contacter !

Pour communiquer avec nous, pensez à notre groupe Facebook !

Si vous souhaitez commander chez Wayland Games (site anglais offrant de nombreuses réductions plus qu’intéressantes !) et nous soutenir, merci de passer par le lien suivant pour accéder sur leur site (et merci beaucoup !) :

www.WaylandGames.co.uk