Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kApocalypse
Dernière mise à jour :
samedi 24 juin 2017
Statistiques éditoriales :
1047 Articles
1326 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
223 aujourd'hui
994 hier
2365722 depuis le début
   
Brèves
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Apocalypse 2016 !
dimanche 24 avril

On a fait de l’Apocalypse ! Ultramarines et Chevaliers Gris font face aux Orks pour tenter de leur confisquer leur nouveau jouet, un Mega Gargant !

8 000 points peints et d’amusantes conversions vous attendent ici !

Bon jeu !

usagi3

 
Feuilles de référence pour Warhammer 40k, version 1.8 !
vendredi 8 janvier

Pouf, nouvelle version... Voici les changements apportés :

- tableau de piétinement rajouté ;
- correction sur Zélote ;
- ajout de la limitation du nombre de pouvoirs psy par tour.

C’est toujours là !

Bon jeu,

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août 2016
par Usagi3
popularité : 16%

Cette partie d’Apocalypse, la seconde de 2016, est la suite de la première (compte-rendu ici !).

C’est toujours mon ami Droopy qui s’occupe de l’organisation, mille mercis à lui ! L’idée de base est d’inverser les rôles : cette fois-ci, les Orks attaquent, et les Impériaux défendent. 15 000 points par cam, tout peint / tout Wysiwyg, 10 points de super lourds par cam (complètement non officiel, une tentative d’équilibrage : Reaver 4 points, Warhound 2 points, tout le reste 1 point). Les Orks parviendront-ils à reprendre leur Mega-Giga Gargant ? Suspense !!


Fluff de la battle...

« Demandez à vos guerriers de se préparer pour l’oubli. »

La voix du chevalier gris était sans appel et sans inflexion particulière. Elle énonçait une procédure concernant des subalternes. Le Capitaine de compagnie Ultramarine ravala sa fierté. Pour la première fois, il prenait conscience de la façon dont il pouvait se comporter vis à vis de guerriers non génétiquement modifiés. Cette exaspération, additionnée à la longue expérience des combats contre les orks, termina de le motiver.

« Parce que vous croyez réellement que cela est fini ? Les orks sont certainement moins impressionnants que les forces du chaos. Mais, croire qu’ils vont se retirer et nous laisser leur idole de métal sans se battre est une erreur. Il faut penser à nous préparer à nous défendre. Surtout que les orks qui se sont barricadés à l’intérieur refusent de se rendre. »

Le chevalier gris sursauta et regarda avec attention le Space Marine. Il sentait télépathiquement la colère du guerrier devant son comportement. Rien de grave en soit… ces souvenirs seront effacés de toute façon. Mais, il sentait aussi que la remarque du guerrier était justifiée par une longue expérience. Une expérience que lui et ses frères de bataille n’avaient pas.

Les rares batailles face aux Orks avaient été des victoires indiscutables pour lui et ses frères. Mais il s’agissait alors d’escarmouches. Là, il avait eu à faire face à une armée Ork importante… et les corps de ses frères de bataille gisaient en nombre beaucoup, trop important pour qu’il châtie le Space Marine pour son insolence et ignore sa remarque. Il serra les dents, la rage au ventre. Il activa le lien com de son armure et contacta l’ensemble des forces présentes.

« Que les frères se préparent à une contre attaque possible des Orks. Tant que l’artefact n’est pas neutralisé et le méga gargant détruit, nous maintenons nos positions. »

Il fixa le cadavre d’un de ses frères et il réfléchit silencieusement à la retraite des orks. Grâce à ses pouvoirs de psyker, il avait lu les humeurs des Orks lors de cette bataille. Ils avaient encore les moyens de faire des dégats monstrueux… mais ils étaient partis presque joyeusement. Presque en rigolant… comme s’ils allaient faire une bonne blague. Le chevalier gris réorienta le lien com vers la flotte de transport.

« Je demande des renforts pour tenir la position jusqu’à ce que la mission soit accomplie. »

Les Orks allaient revenir pour prendre leur revanche...


Les règles...

Quelles que soient les réflexions concernant les armes « D » que nous avons, je propose de garder les éléments et règles de la partie précédente. A savoir que la partie se déroulerait selon les règles classiques de W40K.

Le jeu se déroule sur 4 tables groupées. Le méga gargant étant au milieu. L’Impérium et leurs alliés se déploient en premier autour et sur le méga-gargant. Il ne faut pas qu’ils soient à moins de 24 ps du bord. Ce sont les seuls à pouvoir disposer de fortifications. Seuls leurs aériens sont placés en réserve.

Ce sont les orks et leurs alliés qui attaquent en premier. Toutes ses troupes se déploient depuis un bord d’attaque qu’ils choisissent à leur convenance. Le bord opposé devient automatiquement le bord « Impérium » (pour les fuites…).

Le Méga gargant est considéré comme un immeuble. Depuis qu’un grot graisseur a bloqué les accès internes, les orks sont bloqués à l’intérieur et les impériaux à l’extérieur ne peuvent pas rentrer pour accomplir leur mission. On grimpe sur la coque extérieure… comme sur n’importe quel décor, mais plus vite grâce à des antigrav, la téléportation, des grappins… Ou tout autre dispositif. Toutefois, seule de l’infanterie peut se déplacer sur le Gargant et prendre les plate-formes. Les Dreadnoughts ne peuvent pas monter dessus. Ils sont trop massifs pour tenir sur la plateforme.

En partant depuis le sol, alors qu’elle touche le méga Gargant, une escouade peut grimper verticalement vers les plates-formes. L’ascension vers une plate-forme se fait si l’on est juste au-dessous. On peut aller de plate-forme en plate-forme. Cela correspondra à chaque fois à un déplacement de 6 ps. Si une plate-forme est occupée par un adversaire, il doit y avoir une charge !

Remarque : les troupes d’assaut équipées de réacteurs dorsaux se déplacent dans les airs. De ce fait, elles peuvent charger les troupes dans une plate-forme du Gargant sans avoir à se positionner d’abord en dessous avant la charge. Elle évite d’avoir à considérer la hauteur des plate-formes où va s’effectuer la charge.

Les plates-formes sont petites. On considère que seule une unité peut y rester. Une seule figurine suffit à montrer que son unité y est réellement. Lors du combat qui suit, le perdant (en nombre de PV ) est basculé par-dessus la rambarde et se retrouve au sol, juste en dessous. Il subit alors 1D6 touches de F3 Pa-. S’il y a une unité juste en dessous, elle subit 1D6 touches de F3 Pa-. Il n’y a pas de test de moral dans ce cas très particulier.

La taille du méga gargant est réellement imposante (sinon, ce ne serait pas un méga gargant), donc les aériens ne peuvent pas faire feu sur les cibles situées de l’autre côté du méga gargant. Ce qui fait foi en cas de contestation est la « ligne de vue » entre l’aéronef et sa cible. Même chose pour les tirs de DCA.

Les points de victoires acquis sont les suivants : Seigneurs de guerre, premier sang, et chaque plate-forme est à considérer comme un objectif à contrôler. Remarque : seules les troupes peuvent contrôler un objectif.

Le méga gargant est une grosse bête. Ses plate-formes donnent une sauvegarde de couvert de 3+. Tout tir contre les plate-formes est aussi un tir contre le gargant. Il a un blindage frontal de 14, latéral de 13 et arrière de 12. Avec la bagatelle de 30 points de coque, il est très difficile à détruire. Toutefois, celui qui porterait le coup fatal… ferait perdre la partie à tout le monde !

Les figurines acceptées doivent être peintes, proxy et les scratch sont acceptés. On doit pouvoir reconnaître la figurine et ses équipements. Bien entendue, la réciproque est vraie. Chaque arme et équipement doit être payé en point. Les joueurs peuvent se prêter des figurines. Nous sommes plusieurs à posséder des figurines dans plusieurs armées. Et nous pouvons les mettre à disposition des autres joueurs pour la partie… même dans le camp adverse. On est là pour s’amuser avant tout !

Les codex utilisables sont les codex W40K, FW et Bols (sympa, mais un peu dépassé ! ). Par contre, chacun doit avoir le codex ou au moins la photocopie concernant les figurines jouées. Ce qui n’empêche pas, bien au contraire, de faire un petit résumé de toutes les forces déployées. Les formations sont acceptées. Attention, les bonus liés aux règles apocalypse (bonus de milieu de partie…) sont ignorés. Le jeu se déroule selon les règles de W40K.


Les généraux !

6 jours participeront à cette orgie de violence ludique ! Côté Impérial, on retrouve :

- Fantomas, avec ses Space Marines du chapitre des Death Templars et sa Garde ;

JPG - 287 ko

- Canvir, avec de la garde Impériale ;

JPG - 280.6 ko

- Kyssard, avec des Space Wolves et un Titan de Reconnaissance de classe Warhound ;

JPG - 304.7 ko
JPG - 343 ko

- votre serviteur, avec 4 Assassins, du super-lourd, 2 Technaugures, une Forteresse et 10 Ultramarines Tactiques (pour surveiller les Death Templars !!). Ha oui, et un Razorback aussi. Pas grand chose en nombre de figs, mais parmi les lourds, y a un Titan Lourd de classe Reaver quand même !!

JPG - 73.4 ko

Chez les Orks, on retrouve :

- Droopy, avec... des Orks. Plein. Et des avions Orks de la ROF (Royal Ork Force), tout plein aussi !

- Squ4t, avec... euh, des Orks aussi. Plein également, mais un peu moins d’avions que son camarade !

JPG - 204.2 ko
Squ4t et Droopy !

On se retrouve le samedi soir à 20h30 à l’AJV pour mettre la table en place et déployer l’armée impériale qui devra tenir le choc face au raz-de-marée Ork ! On mettra 2 heures (mais c’est parce qu’on a évidemment beaucoup bavardé, admiré les nouvelles figs fraîchement peintes...).

Les forces impériales, comme prévu, sont massées autour du mega-gargant.

JPG - 532.3 ko

Comme illustré ci-dessus, mon Reaver couvre une des 2 longueurs de table (le Warhound, Cave Canem, s’occupera de l’autre). Il faut que je baptise mon Reaver aussi, d’ailleurs ! On verra selon ses performances le lendemain ! Pourquoi couvrir prioritairement les longueurs de table, me direz-vous ? Parce que vu tout ce qui va arriver en face, ils ne pourront pas attaquer de flanc, il n’y aura tout simplement pas assez de place pour se déployer !! Droopy m’affirme qu’il n’en est rien, moi, je pense même que sur une longueur, ça ne passera déjà pas...

JPG - 438.2 ko
Le Warhound Cave Canem est derrière !
Cave Canem, ça veut dire "attention au chien" en latin !

Vu de côté, ça donne ceci :

JPG - 414.8 ko

Cette vue permet aussi d’admirer les 3 chars super-lourds Forge World magnifiquement peints de Canvir !

Vous voulez mieux les voir ? Mais vos désirs sont des ordres !

JPG - 533 ko
JPG - 299.7 ko
JPG - 383 ko

Les 2 autres côtés du carré défensif :

JPG - 490.8 ko
Côté Warhound !
JPG - 485.2 ko
Le dernier côté du carré défensif.

Des unités à moi :

JPG - 497.6 ko
Mon Reaver !
Vieux modèle de chez Armorcast, sur socle surélevé pour lui donner la taille de l’actuel.
JPG - 411.7 ko
Le petit toutou prêté à Kyssard !
JPG - 493.5 ko
Forteresse de la Rédemption.

Canvir déploie bien curieusement son Taurox, d’après lui pour servir de "bouclier mobile" à ce qui est derrière :

JPG - 376 ko

Les superbes louloups de Kyssard :

JPG - 552.9 ko

En réserve, nous avons le Thunderhawk Pride of Macragge, transportant exceptionnellement des Space Wolves, ainsi que 2 Assassins Callidus.

JPG - 290.8 ko
Le Pride of Macragge !

Et que va-t-on affronter ? Oh, trois fois rien...

JPG - 389.8 ko
Une partie des forces Orks !!!
JPG - 614.1 ko
Le Frakassor de Squ4t !
JPG - 517.9 ko
Les petits frères du mega-gargant !
JPG - 338.8 ko
La Royal Ork Force de Droopy !
JPG - 637.1 ko
Le mega-squiggoth de Droopy !
J’adore !!!

Bon, on commence à jouer ?!? Rendez-vous est donné le dimanche matin à 20h30, pour l’assaut de la première vague Ork ! Bon jeu !

usagi3

 
Post Scriptum :

Vous êtes près de Nancy ? Vous cherchez un club de jeu sympa et pas prise de tête pour pratiquer tous les jeux Games Workshop et les jeux de société modernes ? N’hésitez pas à nous contacter !

Pour communiquer avec nous, pensez à notre groupe Facebook !

Si vous souhaitez commander chez Wayland Games (site anglais offrant de nombreuses réductions plus qu’intéressantes !) et nous soutenir, merci de passer par le lien suivant pour accéder sur leur site (et merci beaucoup !) :

www.WaylandGames.co.uk