Le site d’Usagi3 !
Accueil du site12 - Peinture, décors, modélisme et plateauxModélisme et décors
Dernière mise à jour :
samedi 24 juin 2017
Statistiques éditoriales :
1047 Articles
1326 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
300 aujourd'hui
549 hier
2367904 depuis le début
   
Brèves
Klip’n Play : le Kickstarter est lancé !
dimanche 4 septembre

La gamme de décors modulables en carton pelliculé de la société française Klip’n Play va s’agrandir ! Au programme : usine, passerelles et peut-être de nouvelles ruines si le Kickstarter est un succès.

Tous les détails vous attendent ici !

Bon jeu !

usagi3

 
Automotivation : août 2016 !
vendredi 5 août

Ho, du contenu inédit ?!? Tout arrive !! Bref, voici le début de mon projet pour août 2016 : avoir de quoi jouer le débarquement allié de 1944 en 15mm ! On va donc voir du véhicule et du décor.

Le début, les 4 premiers jours, c’est par là !

Bon jeu !

usagi3

 
Critique de gamme : Klip’n Play !
samedi 28 novembre

Aujourd’hui, on teste une gamme de décors futuristes en 28mm, en carton imprimé prédécoupé : celle du français Klip’n Play !

C’est par là !

Bon jeu !

usagi3

 
Speed Painting : légende ou réalité ?
jeudi 1er mai

Je vais encore me faire des amis... Voici une succession d’astuces pour peindre le plus rapidement possible, dans le but d’avoir une force rapidement jouable avec un rendu correct !

Cela s’appelle du speed painting, et je vous explique tout ici, exemples à l’appui.

Bon jeu !

usagi3

 
Des présentoirs à peinture en mdf !
lundi 3 mars

J’en rêvais, je me le suis offert : du mobilier de rangement pour modéliste ! J’en profite pour tester la gamme de lahaina01 et vous en faire bénéficier, bien sûr !

C’est par là !

Bon jeu !

usagi3

 
Critique de gamme : Klip’n Play !
samedi 28 novembre 2015
par Usagi3
popularité : 12%

Je vous propose aujourd’hui la critique d’une gamme de décors en carton prédécoupé, format 28mm, à tendance futuriste non gothique : Klip’n Play. C’est le fruit du travail de quelques français bien motivés ! Le principe est simple : vous recevez des planches de carton prédécoupé, épais et imprimé. Vous dépunchez, vous assemblez, et crac on peut jouer ! Ils font aussi des aides de jeu pour Warhammer 40k, dont on vous parlera très bientôt. Alléchant, mais est-ce du bon matos ? Réponses ci-dessous !


Historique de Klip’n Play

JPG - 78.8 ko

Il est toujours intéressant de savoir ce qui se cache derrière un produit. Cela éclaire sur les volontés de développement, la philosophie de la boîte... Samuel, en charge du relationnel de l’équipe, nous raconte tout ça !

Tout a débuté en 2012, lorsque une idée s’est transformée en : et pourquoi pas on se lancerait dans l’aventure sérieusement. Cette idée était très basique, mais elle avait le mérite d’exister et on s’est dit que l’idée valait le coup d’être creusé.

Nous sommes allés plus loin, de part l’expérience que nous avons en tant que joueur (pour le besoin), mais aussi en tant qu’organisateur et membre d’association. Stocker 3000 décors pour faire des tournois, dans des armoires ou des sous sols toujours trop petits. Avoir du matos vite monté, sans y passer 300 heures à faire de la couche de peinture à la chaine etc...

Tout un ensemble de facteurs en somme : on s’est monté notre propre cahier des charges, et on a bossé pendant plus de 2 ans, à base d’idées et de concepts, de tests etc... Un long travail avec beaucoup de découragement, beaucoup de problèmes à régler. Nombre de fois on pensait être bon, et là paf, problème pour avoir la matière première, problème de fabrication et j’en passe.

Finalement, après beaucoup beaucoup de prototypes plus ou moins foireux, plus ou moins réussis, on a décidé de passer à l’action, et d’ouvrir la société en 2014 pour nous permettre de passer de l’autre côté de la barrière.

- Juillet 2014 : Klip’N Play était créé, le concept et tout ce qui va avec derrière.

Mais ce début n’était que côté officiel, bureaucratique, il restait tant à faire.

- Janvier 2015 : la première ligne de décors sortira des fourneaux, suivi 2 mois plus tard de la série des marqueurs ;

- Mai 2015 : la série des bâtiments industriels voit le jour aussi ;

- Septembre 2015 : la série des ruines pointent le bout du nez.

Au niveau de "l’équipe", nous sommes 3 actuellement, très hétéroclites dans l’expérience et les compétences, mais on a surtout l’avantage d’être complémentaires de part toutes nos différences :

- Stéphane C. : ancien peintre professionnel sur figurine : il est actuellement le gérant de la société, mais aussi et surtout notre concepteur, graphiste pour les premières esquisses et il finit la chaine de fabrication de nos produits. Il réalise toutes nos idées et améliore bien les choses pour le plaisir des joueurs.

- Stéphane I. : qui a déjà sa propre boite de communication : il gère principalement la relation fournisseur et production de nos produits, et avec sa femme toute la partie graphique inhérente à notre société (logo, affiche, visuel des produits, photos etc...).

- Samuel B. : plus gros joueurs de la bande, avec l’expérience côté jeu et orga, et une bonne maitrise de ce qui existe sur le marché et toujours à l’écoute de ce que les joueurs attendent. Il s’occupe de notre site internet (je suis développeur de métier), de la relation client et du côté relationnel en général (forum/internet). Étant toute la journée sur un PC : c’est plus aisé pour lui.

Voilà le trio, chacun ses compétences pour arriver à nos fins et sortir les idées (très nombreuses) qui pullulent dans nos têtes pour arriver à un produit fini au bout du compte.

C’est autant une aventure pour nous : se lancer comme ça sans même savoir si au final ça va plaire au public, couplé à la gestion du bazar qu’est de gérer une société en France fait que ce n’est pas tous les jours tout rose, mais nous sommes satisfaits pour le moment de l’engouement que nous suscitons, en espérant que ce n’est qu’un début et que nous pourrons continuer longtemps à développer et créer pour les joueurs et pour notre propre plaisir d’offrir des produits de qualité qui conviennent à nos environnements de jeux.

Pour le moment nous sommes partis sur une gamme orienté futuriste (notamment principalement pour 40K, toutefois nos designs sont pensés en terme plus large pour toucher un maximum de public : comme Infinity par exemple) : ce choix est assez logique : étant joueurs de 40K à la base depuis plus de 15 ans, mais aussi car c’est un des jeux les plus pratiqués en France et dans le monde, il était logique de partir sur cette base.

Toutefois nous travaillons en parallèle sur des projets d’autres époques (médiéval/contemporaine/2nde guerre mondiale), mais pour le moment les concepts ne sont pas terminés.

Bien sur, nous travaillons aussi sur la lancée des gammes Bâtiments et ruines pour lesquelles nous avons une grosse demande : il est normal et logique d’y apporter une suite cohérente et intéressante pour les joueurs, mais aussi de combler certaines lacunes et attentes pour certains joueurs de ce coté là.

On travaille aussi sur des projets annexe, demandes en général de professionnel ou d’association pour de la prestation sur des produits que nous ne commercialisons pas, mais qui toutefois sont très intéressants à développer. Notamment on a de la demande pour des produits personnalisés sur base de plexyglass.

Le matos !

On va parler très exactement de ce produit-là : le bloc d’usine.

Voici les visuels de la chose, issus du site Internet de Klip’n Play :

JPG - 80.4 ko
JPG - 69.4 ko

En pratique, on reçoit une pochette de plastique transparent, avec à l’intérieur les planches cartonnées et une notice de montage optionnelle (on y reviendra) :

JPG - 244.8 ko

Ce pack contient beaucoup de choses, comme vous le montre cette vue de profil :

JPG - 197.4 ko

Chaque planche est imprimée recto verso :

JPG - 238.5 ko
JPG - 258.2 ko

Il faut donc dépuncher tout cela ! Petit conseil au passage : passez donc une éponge légèrement humidifiée sur les 2 côtés de chaque planche avant le dépunchage. Cela retirera les poussières issues du découpage, le tout sera bien plus agréable à manipuler. Bien sûr, vos planches ne risquent rien hein ! C’est traité pour !

D’aspect, les planches sont agréables : mates (pas de reflets), impression de qualité, couleurs ternes bien adaptées au concept de vieille usine, nombreux détails... Le carton, très épais, inspire confiance vis à vis du poids qu’il supportera (figurines) et de sa durée de vie.

Premier test, très important... Le dépunchage ! La prédécoupe doit être bien faite, pour éviter les accidents dûs aux déchirures ou aux gestes hâtifs (car il y a beaucoup d’éléments à retirer des planches). Aucun incident à déplorer chez moi, malgré le fait que je me sois montré volontairement assez peu soigneux pour tester la chose !

Pour la planche illustrée en exemple, j’obtiens ceci :

JPG - 229.8 ko
JPG - 163.8 ko

Ha oui, petit détail d’importance : portes et fenêtres sont également prédécoupées, pour être ouvertes si vous le souhaitez !

Une fois que vous avez tout dépunché, vous avez le choix entre 2 options :

- suivre la notice de montage ;
- laisser libre court à votre créativité.

JPG - 181.7 ko
Notice de montage.

Je choisis la première, j’avais beaucoup aimé le visuel de présentation du produit !

Nous obtenons ceci (pardon pour les photos un peu floues, cela a été pris à l’asso dans des conditions peu propices) :

JPG - 254.1 ko

Les figurines sont du Warhammer 40k, pour juger de l’échelle. Un aspect important de notre hobby, c’est ce que j’appelle le "wow factor" : est-ce que c’est impressionnant, est-ce que ça attire le regard, est-ce qu’on a envie de toucher, de manipuler...

Ben là, clairement, y a du wow factor. Les gens sont spontanément venus voir, poser des questions, tester la solidité...

Niveau taille du décor (ce sera important pour juger du rapport qualité prix), le voici à côté d’une ruine Games Workshop :

JPG - 279.8 ko

On a posé plein de figs dessus, pour tester la solidité et juger de l’échelle, et là miracle, ce n’est plus flou du tout :

JPG - 288.2 ko
JPG - 317.8 ko

La taille et l’utilité de ce décor est également facile à vérifier sur ce cliché, pris en cours de partie :

JPG - 325.5 ko

Ha oui, et comme ce sera important pour la suite, voici ce qui reste après assemblage du bâtiment :

JPG - 393.7 ko

Intérêt du système Klip’n Play

Le premier avantage saute aux yeux (paf) : le peu de travail à fournir pour obtenir de beaux décors. Le montage est très simple, pas de peinture à faire : le gain de temps est appréciable, pour un résultat très flatteur.

D’autres sociétés proposent ce type de produit, avec un défaut récurrent : des couleurs parfois vives... qui du coup jurent avec la couleur marron ou grise du carton utilisé, et obligent à reprendre les arêtes pour obtenir un truc visuellement cohérent. Point de cela ici, comme vous l’avez sûrement constaté sur les photos. Le brun du carton s’harmonise avec les couleurs ternes utilisées !

Autre gros intérêt : la modularité de la chose. On n’est absolument pas obligé de suivre bêtement la notice de montage, on peut assembler plein de trucs (notamment une flopée de bâtiments plus petits plutôt qu’un gros). La société Klip’n Play propose également le même bâtiment, mais en ruine, et l’on peut bien évidemment mixer le tout !

JPG - 93.5 ko
(visuel officiel)

Enfin, rien n’est collé, mais assemblé par un astucieux système de connexion qui combine facilité d’utilisation et rapidité de démontage. Vous pourrez donc varier à loisir vos combinaisons !

JPG - 579.8 ko
Sols et plafonds. Les plafonds sont juste posés sur les éléments du dessous, mais sont bien maintenus. Les figs, même en métal, ne les font pas bouger !
JPG - 222.2 ko
Détail de connexions.

Le rangement est aussi très aisé, si vous manquez de place... puisque tout se démonte, et occupe alors un volume bien moindre !

Dernier élément d’importance, le visuel des décors. C’est réellement multi jeu, et pas spécifique à Warhammer 40k (en plus clair : ce n’est pas gothique !). C’est donc utilisable pour du contemporain, du 40K, du Infinity, du Judge Dredd...

Rapport qualité prix

Parlons enfin du rapport qualité-prix. En a-t-on pour son argent ? Le pack de décor que je vous ai présenté ici coûte 59.90€. Cela peut paraître élevé (et de fait, je ne vous cache pas que c’est ce que j’ai pensé en le découvrant AVANT d’avoir eu le produit entre les mains), mais il faut tenir compte de 3 facteurs avant de le juger :

- c’est tout déjà prémâché : pas de peinture, assemblage aisé, modulaire, on achète, on joue avec dans l’heure d’après ;
- la taille du décor est énorme (regardez mieux la photo en cours de jeu, comparez avec la taille du tank en dessous) ;
- on peut faire facilement avec ce kit au moins 4 décors d’un seul étage si nécessaire.

On comprend déjà mieux, alors on assène l’argument massue : la comparaison avec Games Workshop. Certes, le produit fini (comprendre dégrappé, ébarbé, assemblé et peint) sera bien plus beau. Mais je ne vous parle pas de l’investissement financier nécessaire pour obtenir un truc aussi imposant et fonctionnel que celui présenté, qui de surcroît ne sera pas modulable.

100% subjectif : mon avis perso !

C’est du très bon matériel de bonne qualité, produit par des français, ce qui ne gâche rien. L’épaisseur du carton rassure, l’impression et le design sont bons, l’utilisation en jeu confirme tout cela. Le prix peut paraître élevé, mais plus tant que cela si on regarde la taille des éléments et ce que propose la concurrence. Le système de connexion est très bien trouvé, chapeau bas au concepteur : combiner solidité une fois assemblé et démontage facile n’a pas dû être facile. Cela assure un rangement facile sans remords et une compatibilité optimale avec le reste de la gamme (qui comprend d’ailleurs aussi des lignes de défense et des bunkers). J’ai apprécié le prédécoupage des portes et fenêtres, laissant le choix de les présenter ouvertes ou fermées.

Je n’ai qu’un regret : dans le lot de planches cartonnées reçues, toutes faisaient le même format... sauf 2, plus petites. On en veut toujours plus hein ! Alors ç’aurait été cool d’avoir ces deux planches-là du même format que les autres, avec du coup quelques éléments supplémentaires.

Alors, c’est destiné à qui ?

- les organisateurs de tournoi, tout d’abord. Rangement facilité, modularité, bon rendu visuel ;
- les associations, pour les mêmes raisons !
- les particuliers qui veulent jouer rapidement avec, sans passer par les heures de peinture et de préparation préalables, pour un prix somme toute raisonnable.

Je vous recommande donc cette gamme sans hésiter ! On reviendra sur Klip’n Play pour vous présenter leur gamme de marqueurs de jeu pour Warhammer 40k.

Bon jeu,

usagi3

 
Post Scriptum :

Vous êtes près de Nancy ? Vous cherchez un club de jeu sympa et pas prise de tête pour pratiquer tous les jeux Games Workshop et les jeux de société modernes ? N’hésitez pas à nous contacter !

Pour communiquer avec nous, pensez à notre groupe Facebook !

Si vous souhaitez commander chez Wayland Games (site anglais offrant de nombreuses réductions plus qu’intéressantes !) et nous soutenir, merci de passer par le lien suivant pour accéder sur leur site (et merci beaucoup !) :

www.WaylandGames.co.uk

Articles de cette rubrique
  1. Dungeon Floor Plans volumes 1&2 de Games Workshop !
    2 janvier 2007

  2. Plateaux de jeux préfabriqués (sections de Space Hulk)
    5 juin 2007

  3. Décors 3D en papier
    6 juin 2007

  4. Modèles 3D pour W40k
    7 juin 2007

  5. Un conteneur en carton
    4 juillet 2007

  6. Tentative de création d’un Drop Pod en papier premier prototype !
    31 juillet 2007

  7. Barge de débarquement Ultra Marine
    2 août 2007

  8. Le modélisme pour les nuls : des arbres faciles et pas chers !
    4 août 2007

  9. Les ruines de Mordheim !
    14 août 2007

  10. Construction d’une drop pod en papier
    31 août 2007

  11. Un essai de Donjon
    1er septembre 2007

  12. Decors pour MechWarrior
    26 septembre 2007

  13. Dungeon Life Bendy Wall 3D : le test en photos !
    16 novembre 2007

  14. Quelques liens pour les décors
    19 décembre 2007

  15. Un mini décor
    6 janvier 2008

  16. Decors simples et pas ruineux
    6 février 2008

  17. Le TITAN IMPERATOR
    12 février 2008

  18. Titan IMPERATOR : part II
    20 février 2008

  19. Le modélisme pour les nuls : des collines faciles et pas chères !
    20 mars 2008

  20. Le modélisme pour les nuls : fabriquer des sections de rivière !
    25 avril 2008

  21. Un Titan Warhound en carton pour Warhammer 40k ! (partie 1)
    3 mai 2008

  22. Un Titan Warhound en carton pour Warhammer 40k ! (partie 2)
    4 mai 2008

  23. Un Titan Warhound en carton pour Warhammer 40k ! (partie 3)
    7 mai 2008

  24. Un Titan Warhound en carton pour Warhammer 40k ! (partie 4)
    11 mai 2008

  25. Petite introduction au scratch-build
    12 mai 2008

  26. Un Titan Warhound en carton pour Warhammer 40k ! (partie 5)
    24 mai 2008

  27. Présentation des moules Hirst Arts / Castlemolds
    6 août 2008

  28. Un monolithe de feu
    26 août 2008

  29. Un bastion Ork, test de la peinture texturée !
    17 avril 2012

  30. Critique de gamme : Klip’n Play !
    28 novembre 2015

  31. Klip’n Play : le Kickstarter est lancé !
    4 septembre 2016