Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kCritiques et aides de jeuV6
Dernière mise à jour :
mardi 5 décembre 2017
Statistiques éditoriales :
1052 Articles
1331 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
613 aujourd'hui
300 hier
2446608 depuis le début
   
Brèves
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu !
lundi 14 août

Nous avons joué une partie au format Apocalypse en utilisant les règles narratives de la V8, et nous vous racontons tout ici !

500 points de puissance de part et d’autres, les Ultramarines et la légion titanique d’usagi3 affrontent la superbe Garde Impériale de Canvir ! Nombreuses photos, compte-rendu et commentaires, plus des conseils d’organisation !

Bon jeu !

usagi3

 
Premiers retours personnels sur la 8ème édition de Warhammer 40 000 !
jeudi 6 juillet

Pour changer, revenons un peu sur la huitième édition de Warhammer 40000... Mes impressions vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Les aéronefs dans Warhammer 40k : une petite analyse !
vendredi 31 août 2012
par Usagi3
popularité : 3%

On va parler aujourd’hui de LA nouveauté de la v6 : les aéronefs. Pourquoi LA nouveauté ? Parce qu’il n’y a pas que ça dans cette 6ème version des règles : on peut prendre des fortifications et des alliés, les allocations de blessure, les prémesures, les tirs en contrecharge et autres grenades... Mais si, LA nouveauté... pour Games Workshop, qui a trouvé un moyen de produire plein de nouvelles figurines que nous sommes censés acheter à coup sûr !! Du coup, ces aéronefs, concrètement, ça donne quoi ? Voici quelques éléments de réponse.

Fluff

Les avions, dans un univers futuriste, il y en a... Ceux qui hurlent au sacrilège devraient remarquer que s’il y a des vaisseaux spatiaux, des aéronefs, ça ne doit pas manquer !!! Il y en a d’ailleurs toujours eu dans l’univers de Warhammer 40k (romans, Epic...). De ce côté-là, pas de souci donc !

D’autres arguent que des navions, ça n’a rien à faire dans de l’escarmouche/du combat au sol/Obiwan Kenobi. C’est superbement méconnaître le rôle d’appui des troupes au sol des hélicoptères, par exemple... Ou les frappes tactiques chirurgicales... Alors oui, certaines choses sont surprenantes (le Lightning est un chasseur, pas une pièce d’appui des troupes au raz des pâquerettes), mais Valkyrie, Vultures, Vendetta et autres avions du même acabit ont plus que leur place sur le champ de bataille du 41ème millénaire whisky a que la guerre !

Fait étrange, par contre, le fluff est réinterprété (pour la plus grande joie des gronchons : queuhaaaa ! Le StormTalon, ça sort d’où ça ? Jamais on n’en a entendu parler avant !)... alors que des avions, il y en a depuis Epic dans l’univers de 40k. Pourquoi ne pas modéliser en plastique des Thunderbolts, des Nightwing et autres Barracudas ? Tout simplement parce qu’ils existent déjà chez Forge World ! Il est très rare que Games Workshop cannibalise sa filiale (le Baneblade est un beau contre-exemple). Du coup, hop, on invente de nouveaux aéronefs ! Personnellement, ça ne me gêne pas, mais là je comprends les réactions négatives.

Modélisme

De nouvelles maquettes, quel hobbyiste pourrait trouver à redire à ça ?! Ce sont souvent des dual kits (on peut construire 2 bidulons avec), avec un prix pas exagéré (36€ en moyenne) et plein de rabiots une fois la maquette assemblée... Que du bonheur de ce côté-là. Comme avec les productions récentes de GW, c’est conçu par ordinateur, tout s’assemble parfaitement et on peut échanger la plupart des options d’armes très facilement.

Après, le look des volants Space Marines divise, avec leur côté carré et trapu. Moi, je trouve ça pas mal, c’est utilitaire, sans fioriture, et ça ne choque pas à côté d’un Rhino (ceux qui couinent sur l’aérodynamisme devraient regarder un ThunderHawk, au hasard, modèle métal d’époque naturellement, pour constater que c’était pas mieux avant de toute façon). Ceci dit, là encore, je comprends : de fait, ça ressemble à tout sauf à un avion !!

Règles

Et le jeu, alors ? Examinons tout d’abord les règles des trucs. Très difficiles à toucher par ce qui n’est pas antiaérien (CT1 + Esquive éventuelle de l’avion)... Faible blindage (à une exception près, on y reviendra)... Peu de points de coque... Un pivotement unique de 90° max en début de mouvement... 18ps de mouvement au minimum... Réserve obligatoire... 4 armes tirant à CT normale quelle que soit la vitesse... Pas d’assaut possible dessus. Voici les principaux éléments !

Implication sur les parties

Du coup, quid de l’incidence des aéronefs sur les parties ? Énorme ou légère... selon le type d’adversaire que vous affrontez. Actuellement, beaucoup de joueurs exigent de savoir si leur adversaire jouera ou pas des aéronefs... Et même si c’est contraire à l’esprit du jeu, c’est fort compréhensible. Et oui, vu que tous les Codex n’ont pas forcément d’avions (qui sont antiaériens de base) ! Et encore moins d’antiaérien au sol.

S’il y a un, voire deux aéronefs, ils ne renverseront pas la partie à eux seuls (exception faite de la Vendetta contre les armées mécanisées, on va y venir !). Ceux qui hurlent en lisant cela n’ont pas fait l’expérience, j’en jurerais... ce qui n’est pas mon cas. Un avion, ça arrive au tour 2 sur 3+. Déjà, c’est pas sûr ! Allez, admettons qu’il se pointe. Pour peu que le déploiement adverse soit concentré en un lieu précis (et pas étalé sur toute la longueur de table), l’aéronef... devra sortir de table au tour 4 ou 5, faute de cible valable. Ben oui, 90° une fois en début de mouvement plus 18ps minimum parcourus en ligne droite, ça limite vachement les possibilités !! Les tournoyeux s’amuseront d’ailleurs avec la règle de Pythagore (si si !) afin d’interdire les tirs sur les cibles au sol trop proches des aéronefs, en vertu des pivotements max des armes des avions. Bref, le truc sera sur la table 3 tours en moyenne sur les 6 d’une partie !!!

S’il y a de l’antiaérien en face, les avions tirent rapidement la tronche. L’autocanon quadritube scelle leur sort avec aisance, rien qu’en les spammant et en leur ôtant des points de coque ! Gaffe d’ailleurs au crash qui s’ensuivra, ça peut faire des ravages sur vos ouailles comme sur les pitous adverses. Pour peu que le dit autocanon soit sur un bastion... Je vous laisse imaginer. Et si vous ne l’avez pas encore fait, lisez la règle Interception, vous comprendrez que l’avion ne fera potentiellement qu’arriver sur la table et se crasher !!

Si vous jouez contre des optimisateurs de liste, là, vous êtes mal. Les Nécrons peuvent en aligner 9, des volants (oui oui). Et la Garde dispose d’aéronefs sur châssis de Valkyrie, qui présente l’amusante particularité... d’avoir 12 de Blindage là où les autres avions ont un 10 !!! Et ça change tout, je vous laisse calculer les stats si ça vous amuse.

Certaines listes d’armées, auparavant bien molles (genre les Paras Élyséens), deviennent soudainement terriblement bourrines aussi... Un Vulture avec canon Gatling, c’est rigolo, mais pas pour l’adversaire.

Du coup, le metagaming fait une entrée remarquée ! Si en face vous savez qu’il y aura de l’aéronef, vous avez deux possibilités : les ignorer en serrant les fesses, ou prendre de quoi les rétamer (c’est à dire une Hydra, des aéronefs, un bastion ou une ligne de défense Aegis, en attendant mieux dans les Codex). Si votre adversaire est compréhensif/gentil/bisounours, il se sera censuré de lui-même (pas de triplette de Vendetta avec 3 Valkyries en transport dédié, genre !)...

40k a toujours été un jeu qui se pratique à plusieurs, avec des gens qui ont la même vision du jeu que vous (fluff/compétition/détente/étalage de modélisme/que sais-je...). Cette v6 accentue encore l’importance de vous trouver un groupe de joueurs partageant votre vision du jeu, sinon la chute sera rude !

Les nouveaux indispensables

Du coup, la question légitime à se poser est : dois-je mettre la main au porte-feuille ? Il y a des chances. Vous avez trois options !

- Option 1 : le mal par le mal !

Facile, vous achetez un aéronef. S’il n’y en a pas dans votre Codex, soit vous attendez sa ressortie V6 (et là, vous aurez du navion et de l’antiaérien), soit vous prenez des alliés disposant d’un avion (mais la facture grimpe...).

- Option 2 : tu ne passeras pas !

Easy too : on achète un Bastion, et on met un autocanon dessus. L’avantage 1, c’est que toutes les armées ont droit aux fortifications ! L’avantage 2, c’est que vous gagnez aussi des postes de tir d’où 2 gugusses peuvent tirer, des bolters lourds... Ça fait 125pts de moins dans votre liste d’armée, par contre. La version du pauvre est la ligne Aegis avec autocanon, 100pts... Le souci, c’est côté sous. En effet, la combo la plus rentable reste le bastion avec autocanon... et il n’y a pas d’autocanon dans le kit du bastion. Et non : c’est un laser Icarus, bien moins efficace en antiaérien !! Le seul endroit où vous trouverez le fameux autocanon, c’est la ligne de défense Aegis... Arg.

- Option 3 : Rien à fout’ !

Vous pouvez aussi ignorer tout ce battage sur les aéronefs, et continuer à jouer comme avant (en espérant faire des 6 si vous shootez sur lesdits avions). Jouer des avions signifie en avoir acheté/monté/peint, ce n’est pas encore le cas chez tout le monde (Eldars Noirs et Garde Impériale ont une longueur d’avance, soyez prévenus !).


Il va de soi que d’ici quelques mois, quand on aura pris l’habitude de voir des avions sillonner les cieux de nos champs de bataille, ce bilan sera sûrement à revoir ! Bon jeu !

usagi3

 
Post Scriptum :
Vous êtes près de Nancy ? Vous cherchez un club de jeu sympa et pas prise de tête pour pratiquer tous les jeux Games Workshop et les jeux de société modernes ? N’hésitez pas à nous contacter !