Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kCompte-rendus de batailles !V503 - Extension Assauts Planétaires
Dernière mise à jour :
samedi 24 juin 2017
Statistiques éditoriales :
1047 Articles
1326 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
177 aujourd'hui
994 hier
2365676 depuis le début
   
Brèves
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
La contre-attaque des Orks ! 15 000pts x 15 000pts, format Apocalypse !
lundi 22 août

Les Orks de Droopy et Squ4t tentent de prendre leur revanche face à l’Imperium de Fantomas, Canvir, Kyssard et ma pomme ! 2 fois 15 000 points entièrement peints vont s’affronter, et le compte-rendu de cette mêlée épique vous attend là !

Bon jeu !

usagi3

 
Insurrection sur Saroch ! Ultramarines VS Astra Militarum, 1500points.
dimanche 14 août

Voici un compte-rendu de bataille ayant opposé mes Space Marines à la Garde Impériale de Canvir ! 2 listes très atypiques s’y affrontent, avec moultes photographies couleur !

Qu’attendez-vous ? C’est juste là !

Bon jeu !

usagi3

 
Apocalypse 2016 !
dimanche 24 avril

On a fait de l’Apocalypse ! Ultramarines et Chevaliers Gris font face aux Orks pour tenter de leur confisquer leur nouveau jouet, un Mega Gargant !

8 000 points peints et d’amusantes conversions vous attendent ici !

Bon jeu !

usagi3

 
Feuilles de référence pour Warhammer 40k, version 1.8 !
vendredi 8 janvier

Pouf, nouvelle version... Voici les changements apportés :

- tableau de piétinement rajouté ;
- correction sur Zélote ;
- ajout de la limitation du nombre de pouvoirs psy par tour.

C’est toujours là !

Bon jeu,

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Fatale méprise : Ultramarines VS Chevaliers Gris en Assauts Planétaires !
mardi 16 août 2011
par Usagi3
popularité : 3%

Voici un compte-rendu de partie ayant opposé Xandary (2000pts de Chevaliers Gris, Défenseur) à Wims (1000pts d’Ultramarines, Attaquant) et usagi3 (1000pts d’Ultramarines, Attaquant) sur le premier scénario du supplément Assauts planétaires. Histoire d’essayer de nouveaux trucs, on va faire du rapport de bataille romancé ! Il sera illustré de nombreuses photos comme d’habitude, pas de panique.

JPG - 158.6 ko
Xandary et Vishmyr.
JPG - 197.7 ko
Wims.
JPG - 150.1 ko
usagi3.

Après la Grande Hérésie, le Primarque Roboute Guilliman de la Légion des Ultramarines se vit confier la responsabilité de la réorganisation des Forces de l’Imperium. Il décida qu’une puissance telle que celle d’une Légion de dizaines de milliers de Space Marines ne pourrait plus dépendre d’un seul homme : chacune des Légions loyalistes se retrouva donc partagée en unités de combat autonomes de 1000 frères de bataille, appelées Chapitres. Une seule reprit le nom et l’héraldique de sa Légion d’origine, les autres devant s’en trouver d’autres. Même si plusieurs Primarques s’opposèrent de prime abord à une telle décision, ils finirent quasiment tous par se ranger derrière Guilliman.

La Légion des Ultramarines avait échappé au gros des combats. C’était la plus nombreuse en ces temps reculés : elle fut donc à l’origine de la plupart des Chapitres fondés après l’Hérésie d’Horus. On estime aujourd’hui que plus de 70% des Chapitres actuels descendent plus ou moins directement des Ultramarines.

En M.41, Roboute Guilliman est mortellement blessé, dans un champ de stase, sur la planète Macragge. Son héritage, le Codex Astartes et les Chapitres de Space Marines, protège toujours l’Impérium de l’Humanité. Les Ultramarines d’aujourd’hui entretiennent toujours d’étroits liens avec les chapitres fondés à partir de leur patrimoine génétique, comme les Heralds of Ultramar par exemple.

PNG - 141.4 ko
Livrée des Heralds of Ultramar.
PNG - 38 ko
Symbole de chapitre.

Ainsi, que la barge de bataille Sentry of Ultramar des Ultramarines reçut un appel à l’aide desdits Heralds of Ultramar, malgré le fait qu’elle fut à 2 semaines de la source de l’appel astropathique, elle se dérouta immédiatement. Le message du Copiste des Heralds mentionnait la planète Gamma-Calfourne... Une faille Warp s’était ouverte dans la principale cité-ruche de la planète, libérant des Démons par centaines. La 4ème Compagnie de combat des Heralds avait vaillamment combattu, subissant d’énormes pertes mais remportant finalement la victoire en bannissant les derniers Démons alors que la faille se refermait enfin. C’est à ce moment là que des Space Marines inconnus, ne répondant pas aux transmissions, les avaient attaqués sans sommation. Les Heralds of Ultramar déjà affaiblis s’étaient alors repliés sur une ancienne forteresse Dark Angel, et subissaient un siège en règle, sans espoir de victoire. Le Copiste parlait de monstrueuses créatures argentées plus grandes qu’un Dreadnaught, d’armes tirant d’étranges bolts particulièrement meurtriers, de snipers d’une efficacité telle que même les armures énergétiques ne pouvaient les en protéger... L’Archiviste terminait son appel au secours par une terrible révélation : un artéfact offert par la Légion Ultramarine des origines se trouvait entre ses mains dans la Forteresse ! Il ne pouvait concevoir qu’il soit dérobé par leur mystérieux adversaire, d’où l’appel au secours.

Les astropathes de la barge de bataille Ultramarine ne parvinrent pas à rétablir le contact. Le maître du chapitre Marneus Calgar, présent à bord avec la moitié de la seconde compagnie et le Capitaine Korsaco, décida de lancer un assaut sur la forteresse dès leur arrivée en orbite, afin de tout faire pour récupérer l’artéfact : un sceau de pureté ayant jadis été porté par le Primarque lui-même. Pour l’Empereur et le Trône d’Or !

Le Capitaine Korsaco se vit confier les forces rapides d’intervention, tandis que le maître du chapitre coordonnerait les Terminators et les Devastators. Nouvellement nommé à la tête de la seconde Compagnie, l’impérieux officier était un motard d’exception spécialiste des manœuvres de harcèlement et des charges-éclairs. Il se fit larguer par Thunderhawk avec deux escouades de motards, le Land Speeder Damnatus et le char Vindicator Victis non loin de la Forteresse, dont la silhouette massive bouchait l’horizon rougi par le soleil levant. Tous partirent vers leur destination dans un concert de rugissements de moteurs.

Alors que le sol herbu de la plaine défilait chaotiquement sous sa puissante machine blindée, le Capitaine Korsaco se posait mille questions. Qui pouvaient donc être ces mystérieux Space Marines en armures argentées ? Les détails donnés par le Copiste des Heralds of Ultramar paraissaient sacrément exagérés, voire impossibles... Il en aurait le cœur net, ou périrait en essayant : de cela au moins, il était sûr.

Les auspex de la barge de bataille avaient révélé que la forteresse était composée de 3 bâtiments accolés, chacun pourvu d’une redoutable arme extra-lourde. Des barrières de protection Aegis l’encerclaient, elles-mêmes défendues par des armes automatisées de seconde catégorie. Autour, ce n’était qu’herbe rase : les Darks Angels avaient bien choisi le lieu de la construction de l’imposante structure. Ils pouvaient ainsi mitrailler à loisir tout arrivant, qu’ils repéraient de loin !

JPG - 212.2 ko
Ce décor vide est de la seule responsabilité de Xandary, qui en a décidé ainsi !
JPG - 221 ko
Wims et moi-même aussi avons été surpris de ce choix.
JPG - 189.8 ko

Korsaco comptait sur la rapidité de ses troupes, ainsi que sur le blindage avant renforcé du Vindicator. Sur sa droite progressaient des éléments sous le commandement de son Maître de chapitre : 2 Rhinos embarquant des Devastators, Marines très lourdement armés.

Soudain, des rayons aveuglants déchirèrent les cieux : la barge de bataille entamait son bombardement orbital, préparation indispensable avant tout assaut ! De nombreux tirs se contentèrent de retourner la terre autour de la forteresse, mais une silhouette humanoïde massive et argentée ainsi qu’une structure arrondie en haut de la plus haute tour furent réduits en tas de ferraille biscornus.

JPG - 247.3 ko
Un Terminator s’effondre...
La structure dont on parle plus haut est un obusier.
JPG - 243.4 ko

Les Ultramarines s’approchaient à présent dangereusement de la forteresse, mais étrangement nul tir n’en partait... Le Capitaine transmit alors :

- Korsaco à escouade Angelis. Allez-y, et que l’Empereur vous protège !

L’escouade Angelis était embarquée à bord d’un module d’atterrissage... Ils allaient les précéder de peu pour avoir une idée de la situation exacte sur place. De plus, un frère de bataille portait un fuseur : ils devaient s’ouvrir une ouverture dans les murs et tenter une intervention directe à l’intérieur. Cerise sur la gâteau, cette arrivée-surprise devait désorganiser les défenseurs et limiter les tirs d’interception avant que le Capitaine et ses motards ne parviennent aux pieds de la forteresse.

JPG - 259.6 ko

Angelis et ses hommes bondirent hors de leur module dès son atterrissage, à la grande surprise de guerriers argentés massifs engoncés dans d’imposantes armures Terminators. Sans se laisser démonter, les Ultramarine ouvrirent le feu !

Las, le fuseur ne parvint pas à faire fondre l’épaisse paroi de la forteresse qui leur faisait face, bloquant ainsi leur audacieux assaut et les laissant bien vulnérables...

Une voix autoritaire résonna dans le casque du Capitaine Korsaco en utilisant la fréquence de commandement du vox :

- Calgar. Téléportation à l’opposé d’Angelis en cours. Terminé.

Le motard sourit : ces hérétiques allaient avoir droit à une seconde surprise ! Le maître du chapitre en personne, escorté de frères Terminators détachés de la prestigieuse première compagnie, allait lancer un second assaut à l’opposé du site d’atterrissage du module. Les motards, eux, ouvriraient ensuite un troisième front pour achever de déstabiliser les défenseurs !

Une autre voix s’éleva alors, froide, atone et métallique : celle du Techmarine Aurelio.

- Contact avec escouade Calgar perdu. Je répète, contact avec escouade Calgar perdu. Commandement de l’opération en cours transféré au Capitaine Korsaco. L’Empereur protège.

Malgré les systèmes perfectionnés intégrés à son armure énergétique, Korsaco sentit distinctement une sueur glacée couler le long de son épine dorsale. Par le Trône !! Que venait-il donc de se passer ?

JPG - 237.9 ko
Contrairement au bon Capitaine, vous saurez ce qui vient d’arriver ! Un incident de frappe en profondeur... Cela coûte à Wims 50% de son armée en points. Dur...

Pas le temps de douter cependant : les motos arrivaient sur zone en rugissant ! Fuseur et plasma se concentrèrent sur un énorme Dreadnaught argenté sous les tirs de couverture des bolters jumelés. Enfin une bonne nouvelle : le monstre de métal implosa !

JPG - 265.6 ko

A gauche des motos, le Land Speeder subit de plein fouet un tir de riposte chanceux et s’écrasa au sol. Heureusement, il avait ralenti pour ajuster ses tirs et aucun des deux membres d’équipage ne fut blessé.

JPG - 274.8 ko

A droite, les éléments originellement sous les ordres du maître du chapitre se déploient également.

- Frère Arthéon à Commandement... Sergent Angelis en fuite. Les hérétiques utilisent des armes énergétiques, je répète, tous les hérétiques utilisent des armes énergétiques !

JPG - 248.7 ko

Étouffant un juron bien senti, Korsaco mena ses hommes par la droite de la forteresse. Derrière lui, un Rhino explosa, victime d’une des armes extra-lourde de la forteresse. Par le Primarque, cela commençait bien mal...

JPG - 230.8 ko

Devant lui se tenait toute une escouade de Terminators dont les armures argentées luisaient sous le soleil matinal. Le capitaine transmit rapidement leurs coordonnées au frère-artilleur du Vindicator Victis, qui fit feu avec toute la diligence et la précision requises. Une énorme déflagration engloutit les Terminators...

JPG - 267.9 ko
BAOUMMMM !
JPG - 239.2 ko
Korsaco l’ignore, mais le Grand Maître Chevalier Gris est parmi les victimes !!

Les Devastators fraîchement extirpés de la carcasse tordue de leur Rhino mitraillèrent les survivants, et un de plus s’effondra face contre terre.

JPG - 253.4 ko

Hurlant le nom de leur glorieux Primarque, les membres de l’escouade Korsaco chargèrent les derniers Terminators qui leur faisaient face. Derrière leur cible se trouvait une machine humanoïde énorme, armée d’un marteau gigantesque... Malgré cette vision terrifiante, aucun homme n’hésita, ce qui emplit le cœur de leur Capitaine de fierté. Le combat fut aussi violent que bref... Les Ultramarines n’étaient pas de taille face aux géants équipés d’armes énergétiques qui leur barraient la route. Le Capitaine décida de profiter de l’élan de leur charge pour faire demi-tour sans se laisser enliser dans un corps-à-corps stérile.

JPG - 227.7 ko
Korsaco rebrousse chemin grâce à son Désengagement. Un Chevalier Gris de plus a rejoint ses ancêtres, mais le tribut est lourd pour les motards !

Les Devastators arrières parvinrent à ajuster le géant argenté et à lui causer d’impressionnants dégâts structuraux. A leur grande surprise, il continua cependant à avancer !

JPG - 270.8 ko
1 point de dégât sur ce Cuirassier Nemesis.

Plus haut, l’escouade Angelis faisait de son mieux pour retenir deux équipes de Terminators... Son sort était scellé, mais ses membres faisaient tout ce qu’ils pouvaient pour se rendre utile dans la mort.

JPG - 260.8 ko

La seconde escouade à moto essuya des tirs...

JPG - 274.2 ko

...mais leur Capitaine avait d’autres chats à fouetter : un second robot géant s’était matérialisé en plein dans ses lignes arrières !!! N’écoutant que son courage et armé d’une foi inébranlable en ses capacités martiales, Korsaco chargea la chose... et s’en débarrassa d’un unique coup bien placé de son arme légendaire, Croc de Macragge ! Son rugissement de triomphe manqua assourdir tous les Ultramarines sous ses ordres.

JPG - 258.6 ko
Korsaco est en fait le personnage spécial Kor’sarro Kan des White Scars. Son arme Croc de Lune inflige une Mort Instantanée sur un jet naturel de 6... ce qui vient de se produire, au grand désespoir de Xandary !

- Vindicator à Commandement. Précisez notre cible.
- Korsaco en ligne : Terminators à l’angle gauche ! Terminé.

Le Victis pivota sur place et se porta vers sa gauche, escorté de 5 Space Marines à pied. Son obusier tenta de reproduire son exploit précédent, mais sans succès : les cibles furent brièvement entourées d’un halo bleuté qui dissipa la force de l’impact.

JPG - 278.9 ko
Bonne utilisation du pouvoir Voile par l’Archiviste Chevalier gris de l’escouade Terminator !

Le haut commandement adverse jugea cependant la menace sérieuse : l’énorme laser bitube de la forteresse projeta un rayon ionisé vers le Vindicator, qui fut proprement découpé en deux.

Pendant ce temps, Korsaco et ses deux acolytes survivants chargeaient le second géant de métal, encore auréolés de leur succès ! Hélas, malgré toute leur bravoure, ils ne parvinrent pas à le mettre à terre. L’immense chose leva alors son marteau, éclipsant la lumière du soleil et les écrasant de toute sa hauteur... Elle l’abattit avec une force inouïe et une précision remarquable : le Capitaine se retrouva instantanément mort, plaqué au sol dans les débris de sa moto de guerre. Ses deux compagnons, horrifiés, prirent la fuite.

JPG - 252.7 ko
Raaaaaaaaaaah ! Dures pertes pour les Ultramarines...
JPG - 257.6 ko
Les deux motards en fuite en bas sont les deux compagnons du capitaine. Notez que plus haut, un motard isolé, seul survivant de la seconde escouade motorisée, affronte bravement un porte-étendard des Chevaliers Gris !

Une voix se fit entendre sur le canal vox principal des Ultramarines :

- Sergent Devastator Skroll. J’assume le commandement. On s’occupe du second géant, que les autres foncent droit devant pour pénétrer dans la forteresse. Pour le Trône et le Primarque, nous vaincrons ou nous périrons en essayant !

Cet ordre déclencha une série d’actions chaotiques dans les rangs des Ultramarines, déterminés à tout faire pour pénétrer dans la forteresse.

L’escouade Devastator de Skroll parvint à abattre le second géant d’acier, ouvrant ainsi une brèche exploitable à droite de la forteresse...

JPG - 251.1 ko
En termes de jeu, on arrive à la fin de la partie. La mort du second Cuirassier permet aux Ultramarines de tenter d’aller prendre les objectifs, à savoir les 3 parties de la forteresse !

Seuls les Devastators restèrent en arrière. Comme un seul homme, jouant leur dernière carte, les Ultramarines se ruèrent en avant sous les bolts et les rayons !

JPG - 248.9 ko

Hélas, les deux motards de feu le Capitaine Korsaco furent abattus par les tirs de 4 silhouettes argentées tirant d’étranges bolts bleutés...

JPG - 246.1 ko
4 psycanons, ça fait très très mal. Même avec une sauvegarde de couvert due à la vitesse...

Une escouade Devastator se retrouva prise pour cible par un autocanon quadritube...

JPG - 254.2 ko

Et une voix impérieuse s’éleva dans le vox :

- Ici Calgar. Repliez-vous, mes frères : l’ennemi n’est pas ce que vous croyez.

Le maître du chapitre s’était retrouvé téléporté à plusieurs lieues de la forteresse, dans une immense plaine herbue... Au lieu de rester inactif, il s’était fait porter par ses camarades tandis qu’ils progressaient vers le lieu d’extraction que venait de leur fournir le pilote du second Thunderhawk. Ainsi, il pouvait se concentrer et appliquer les enseignements de l’archiviste Tigurius... Le vieil homme lui avait expliqué qu’en cas de coup dur, il chercherait à le contacter. Il devait donc se rendre le plus disponible possible, vu la distance qui le séparait du puissant psyker... Et cela avait porté ses fruits. A peine audibles dans le tourbillon de ses pensées, il avait péniblement discerné les paroles suivantes :

- Seigneur, j’ai contacté l’Inquisition avec la description des Space Marines que vous affrontez, transmise par l’astropathe de votre barge. Un Inquisiteur de l’Ordo Hereticus est en route et sera sur zone dans deux jours de Sainte Terra. Il vous demande de cesser l’assaut immédiatement. Toutes les explications nécessaires vous seront fournies à son arrivée. Un Chapelain des Heralds of Ultramar viendra plus tard récupérer la relique, il vous est demandé de lui assurer la protection nécessaire jusqu’à son arrivée. Je prie l’Empereur pour que ce message vous parvienne à temps...

Il pouvait reconnaître le contact de son maître-archiviste à coup sûr, aucun doute n’était permis. Augustus Marneus Calgar demanda donc à ses troupes de cesser l’assaut, et les Space Marines en armure argentée les laissèrent se replier.


Je pense qu’il est évident à la lecture de ce qui précède que les Ultramarines ont subi une sévère défaite ! La perte de 25% de nos points d’armée, ainsi que de notre principale force de corps à corps, fut certainement un élément déterminant de cette déculottée. Je suis enchanté des hauts faits d’armes du Capitaine Korsaco, qui a abattu un Cuirassier d’un coup !!! J’aurais adoré le voir réitérer cet exploit, mais les dés en décidèrent autrement.

Xandary a eu lui aussi sa part de malchance, avec notamment la perte de son Grand Maître frappé par un obus de Vindicator ! Il avait eu la témérité de lui assigner une blessure, comptant sur une sauvegarde de 3+ pour sauver un Terminator... Hélas, il fut lui aussi trahi par les dés !

Le malheureux Wims se retrouva écarté de toute l’action par la perte de Calgar et de ses Totors, réduit à des tirs de couverture arrières. Il fut cependant déterminant, en abattant le second Cuirassier lors du tour 4 ! Hélas, les 4 psycanons abrités dans la forteresse ruinèrent tout espoir de victoire finale par contestation/capture d’objectif.

Je salue le courage de Xandary (avec son Grand Maître !), le légendaire fair-play de Wims (on pourrait s’énerver en perdant ainsi 50% de son armée !!) et la réussite insolente de mon Korsaco. La partie fut très agréable, vivement la prochaine !

Bon jeu !

usagi3

 
Post Scriptum :
Vous êtes près de Nancy ? Vous cherchez un club de jeu sympa et pas prise de tête pour pratiquer tous les jeux Games Workshop et les jeux de société modernes ? N’hésitez pas à nous contacter !