Le site d’Usagi3 !
Accueil du site02 - Warhammer 40kFluffLa Croisade des Astres FantômesChapitre 1 : Le monde squat
Dernière mise à jour :
jeudi 24 mai 2018
Statistiques éditoriales :
1055 Articles
1335 Brèves
19 Sites Web
16 Auteurs

Statistiques des visites :
194 aujourd'hui
920 hier
3087197 depuis le début
   
Brèves
Apocalypse 40k en V8 : l’alliance maudite !
lundi 21 mai

Des Eldars alliés au Chaos ?!? Qu’ont-ils encore été inventer ?!? Un compte rendu Apocalyptique avec près de 1000pp entièrement peints et tout plein de photos vous attendent ici !

Bon jeu !

usagi3

 
Le format Apocalypse en V8, ça donne quoi ? Compte-rendu !
lundi 14 août

Nous avons joué une partie au format Apocalypse en utilisant les règles narratives de la V8, et nous vous racontons tout ici !

500 points de puissance de part et d’autres, les Ultramarines et la légion titanique d’usagi3 affrontent la superbe Garde Impériale de Canvir ! Nombreuses photos, compte-rendu et commentaires, plus des conseils d’organisation !

Bon jeu !

usagi3

 
Premiers retours personnels sur la 8ème édition de Warhammer 40 000 !
jeudi 6 juillet

Pour changer, revenons un peu sur la huitième édition de Warhammer 40000... Mes impressions vous attendent là !

Bon jeu !

usagi3

 
Les feuilles de référence pour 40k : mise à jour !
vendredi 6 janvier

Une coquille sur la règle Sniper a été corrigée.

Cela se récupère toujours ici !

Bon jeu !

usagi3

 
Sur le Web
Slave to Darkness
Figurines OOP, rapports de bataille, du bonheur en barre !
Chapitre I : Le monde Squat - Epilogue
dimanche 11 octobre 2009
par Befa
popularité : 4%
Au gré de nombreuses pertes humaines, l’assaut sur la capitale d’Accuba, Arach, fut une réussite. Arach sous contrôle Impérial, les Squats prirent un sérieux coup au moral. C’est alors que de nombreuses cités Squat décidèrent d’abdiquer et de déposer les armes...

Arach ne ressemblait plus qu’à une cité en ruine, entre le pilonnage d’artillerie et l’assaut brutal mené par les Cadiens et la Force Atraméene, nul ne pourrait dire à quoi ressemblait ces bâtiments Xenos... Les soldats prenaient la pose, essayaient de rigoler, tant bien que mal. De nombreux cadavres percés de part en part jonchaient le sol. Alors que le Commandant de la Force Atraaméene Niels Targos passait en revue ses troupes, soldat par soldat, afin de les féliciter, un homme, sûrement un officier, comme l’en attestait son uniforme, s’approcha de lui

"Colonel Vanhagen du 563e Cadien. Enchanté, Commandant."

Niels lui répondit d’un signe de la tête

"Alors, des nouvelles des conflits de vos hommes sur les autres cités ?" "Oui Commandant, dans les heures qui suivirent la prise d’Arach, de nombreuses cités Squat déposèrent les armes. On nous rapporte que quelques cités tiennent encore tête à nos régiments, mais ce n’est qu’une question de temps, sans compter le fait que vos troupes sont en route pour soutenir nos régiments." "Bon travail Colonel, vos hommes n’ont pas reculé face aux tirs soutenu des armes lourdes ennemies. Beaucoup sont tombés, certains auront perdu des amis, des frères. Alors il va falloir que vous gériez tous ça, le moral de vos hommes doit rester au plus haut. Car vous et nous, risquons d’être très rapidement envoyer sur un autre front et comme vous le sav... "

L’oreillette du Commandant se mit à grésiller

"... Commandant ... Commandant vous me recevez ? Ici le Major Maleim ! En vérifiant de fond en comble les bâtiments Squat, nous avons fait une découverte impressionnante, vous devez immédiatement nous rejoindre ! Le Palais d’Ixrit, aux coordonnées D82/Y003, deux de mes hommes vous attendront." "Bien Breim, j’ai hâte de voir ce qui vous excite autant..."

"Colonel, je vais devoir vous laissez. Maintenez la pression sur les cités qui résistent encore, elles ne tarderont pas à céder. Et occupez vous du moral de vos troupes."


Plus tard, sur la barge du "Voice of Emperor"...

"Maitre de Guerre, vous m’avez sollicité ?"

Le Maitre de guerre Yanoy était assis dans son siège, dos au Lord Atraméen.

"Bien évidemment, Mara-Befa, je tenais à personnellement vous féliciter, vous et votre armée, pour avoir débloqué la situation sur Accuba. Vous savez ce n’est qu’un petit monde agricole, mais il pourrait s’avérer être plus que ça à l’avenir. Dorénavant, ce monde est vôtre. Jusqu’à ce que l’on décide autrement, toutes les planètes à proximité du système Atraam, seront intégrées à celui-ci."

"Merci, je vous en suis très reconnaissant Maître. Puis je me permettre de vous faire part de quelque chose ?"

Yanoy fit pivoter son siège pour faire face au Lord Mara-Befa.

"Allez-y."

"Suite à la prise de la capitale d’Accuba, mes hommes ont procédé à une fouille minutieuse... Vous savez ce que l’on raconte au sujet de cette race... Et bien mes hommes ont pu mettre la main sur un Char super lourd Macharius modèle Vulcain. La découverte est récente, nous ne savons pas encore son état de fonctionnement, s’il n’a pas été piégé ou quoi que se soit d’autre. Désirez vous le transférer dans un lieu particulier ?"

Yanoy se leva, son imposante armure énergétique dorée rappelait les fresques et tableaux qui ornaient la coursive menant à la chambre de réunion. Il se rapprocha de Mara-Befa, le dépassant en taille et sûrement en âge comme l’en attestait ses cheveux grisonnants ainsi que sa peau pâle et ridée. C’était la première fois que le Lord Atraméen voyait le Maître de guerre, debout, en armure de combat.

"Quel surprise... Écoutez, conservez ce char. Votre Force, n’en est qu’a ses débuts, mais le potentiel de votre armée est important et nous allons devoir beaucoup compter sur vous et vos hommes dans les jours à venir, Mara-Befa. Nous avons repéré une nouvelle planète, au sud d’Accuba, et il y a beaucoup d’activité autour."

"Comme vous le souhaitez Maître. Je suppose donc que notre future destination est ce monde ? Dois-je préparer mes hommes ?"

"Ce n’est pas si simple. Nous attendons actuellement des renforts dans votre secteur, ce monde abrite le Chaos. Nous y avons envoyé une force établir une tête de pont. Nous avons établi le blocus de la planète, les vaisseaux ennemis ayant refusé le combat, se sont enfuis. La tête de pont envoyée sur la planète n’aura tenu que deux heures... Ils se sont fait massacrer par des renégats, et des Space Marines du Chaos... Ce monde abrite une puissante armée. Nous allons avoir besoin énormément d’hommes, et de la puissance des Space Marines... Je vous recontacterai, avec tous les autres officiers, lorsqu’il sera l’heure."

Les deux hommes se firent le signe de l’aquila et se quittèrent, Yanoy retourna sur son siège. Mara-Befa, sortit de la salle, empli de fierté quand aux dires du Maître de guerre au sujet de la confiance et de l’importance qu’il accordait à la Force Atraméene.